Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Normand Chaurette

Né en 1954 à Montréal, Normand Chaurette est l’auteur de plus d’une douzaine de pièces de théâtre dont Provincetown Playhouse, juillet 1919, j’avais 19 ans (1981) ; Fragments d’une lettre d’adieu lus par des géologues (1986) ; Les reines (1991) ; Le Passage de l’Indiana (pièce créée dans le cadre de la cinquantième édition du Festival d’Avignon, 1996) ; Le Petit Köchel (2000) ; Ce qui meurt en dernier (2010). Ses pièces, pour la plupart créées à Montréal, ont été jouées dans les grandes villes canadiennes ainsi qu’à New York, Paris, Bruxelles, Florence, Barcelone et Édimbourg. Édités par Leméac/Actes Sud – Papiers, ses textes ont été traduits en anglais (par Linda Gaboriau), en allemand, en catalan, en espagnol et en italien. Chaurette est aussi connu pour ses traductions des pièces de Shakespeare ainsi que des textes français à partir de traductions littérales d’Ibsen et de Schiller. Il est également romancier (Scènes d’enfants, 1988), nouvelliste et essayiste (Comment tuer Shakespeare, 2011), en plus d’avoir signé plusieurs textes radiophoniques ainsi que deux scénarios de films. Quatre fois récipiendaire du Prix du Gouverneur général, Normand Chaurette est lauréat de nombreuses distinctions au Canada comme à l’étranger. Il est en outre membre de l’Ordre du Canada depuis 2005.

Historique des prix reçus :

  • 1976 - Prix Paul-Gilson, Rêve d’une nuit d’hôpital
  • 1986 - Finaliste au Prix du Gouverneur général, Fragments d’une lettre d’adieu lus par des géologues
  • 1989 - Finaliste au Prix du Gouverneur général, Scènes d’enfants
  • 1993 - Prix Chalmers, Les reines
  • 1996 - Grand Prix Tchicaya U Tam’Si, Petit navire
  • 1996 - Prix du Gouverneur général, Le passage de l’Indiana
  • 1998 - Masque de l’Académie, Le passage de l’Indiana
  • 2001 - Prix du Gouverneur général, Le petit Köchel
  • 2002 - Masque de l’Académie, Le petit Köchel
  • 2011 - Prix du Gouverneur général, Ce qui meurt en dernier
  • 2011 - Prix de la revue Études françaises, Comment tuer Shakespeare
  • 2012 - Prix du Gouverneur général, Comment tuer Shakespeare

Liens externes :

Dossier élaboré par Hélène Jacques et Audrey Thériault

Documentation critique classée par oeuvre

Bibliographie complète

  • Rêve d’une nuit d’hôpital (1980)
  • Provincetown Playhouse, juillet 1919, j’avais 19 ans (1981)
  • Fêtes d’automne (1982)
  • La société de Métis (1983)
  • Fragments d’une lettre d’adieu lus par des géologues (1986)
  • Scènes d’enfants (1988)
  • Les Reines (1991)
  • Le passage de l’Indiana (1996)
  • Je vous écris du Caire (1996)
  • Stabat Mater I (1997)
  • Le pont du Gard (1998)
  • États financiers (1999)
  • Petit navire (1999)
  • Stabat Mater II (1999)
  • Le Petit Köchel (2000)
  • Ce qui meurt en dernier (2010)
  • Comment tuer Shakespeare (2011)


Normand Chaurette (auteur)
NomCompletNormand Chaurette
NomChaurette
PrénomNormand
Afficheroui

Outils de la page

complaint