Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Abbés

Pierre Michon, Abbés, Lagrasse, Verdier, 70 p.

« Toutes choses sont muables et proches de l’incertain. » L’ultime vers d’une chronique rapportée revient comme une antienne dans ces trois récits ardents, cruels, excessifs, qui évoquent autour de l’an mil les premières générations de bénédictins venus établir leurs monastères dans les îles et les marais de Vendée sous la haute vigilance de Cluny, dans un temps où christianisme et paganisme sont étroitement imbriqués.
Dans ce paysage où les éléments sont encore mêlés comme au premier jour de la Création, les œuvres, les signes, les passions et la grâce sont réversibles. La fraternité peut y nourrir le crime qu’est en mesure d’effacer l’apparition éblouissante d’une petite fille.
L’écriture de Michon se fait là plus dépouillée mais combien puissante à faire monter en gloire le plaisir absolu de la chair ou à précipiter dans une fureur désastreuse l’être qui tombe sous l’emprise du rien.
Et dans les dernières pages du livre, lorsque la relique du Baptiste s’avère n’être qu’un faux, entre deux jurons ou quelques bégaiements, on croit entendre les abbés dire les versets de l’Ecclésiaste où il est question de paroles et de vent. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

THIBAULT, Louis-Jean, « Pierre Michon : l’art de faire réapparaître des vies », Liberté, n° 260 (mai 2003), p. 166-174. +++ Article de revue

###Porte aussi sur Corps du roi. ###

ADLER, Aurélie, « Le récit en archipel : Abbés », dans Laurent DEMANZE (dir.), dossier « Pierre Michon : La Grande Beune, Trois auteurs et Abbés », Roman 20-50, n° 48 (2009), p. 91-101. +++ Article de revue

DEFRENET, Bernard, « Une lecture de Abbés de Pierre Michon. Du cochon à la tentation du sacré », Topique, vol. 1, n° 118 (2012), p. 19-29. +++ Article de revue

### Résumé
Les trois courts récits qui composent Abbés plongent le lecteur dans l’histoire et les légendes troubles d’un médiéval tout autant fondateur que violent. Hantés par l’idée de déchiffrer le monde et dans l’attente d’une approbation supérieure, des hommes vont tenter d’interpréter des signes. Avides de gloire et de chair, des abbés essayent de démêler, de cultiver, de bâtir, mais se confrontent à l’intrication de la gloire, du sexe, et des jalousies mortelles. Le sacré que Michon réintroduit dans le verbe appelle toujours en contre-point le profane, le roturier ; il se rit de lui-même. Le miracle n’est pas là-haut, mais dans le travail obstiné, qui contribue à une écriture dont la fulgurance parle le corps émotionnel et l’excès du langage sur le corps. Avec ses habits de bénédictins, la tentation du sacré qu’explore l’écriture foudroyante de Michon conjugue horreur et éblouissement, désir et mort, mode d’expression secondarisée de la pulsionnalité corporelle, du sexuel infantile.

Abstract
Reading Abbés by Pierre Michon. Prom Pig to the Temptation of the Sacred
Pierre Michon’s Abbés comprises three short texts which take the reader back in time to the dark legends of the Medieval period, an age at once foundational and ruthlessly violent. Haunted by the idea of decoding the world around them and eagerly awaiting approbation from a superior force, the characters endeavour to interpret the signs around them. Hungry for glory and the pleasures of the flesh, the abbots endeavour to demystify their world, to cultivate and build, but are ultimately confronted with the entangled forces of glory, sex and moral jealousy. The sacred dimension constantly revived by Michon in the word simultaneously evokes the profane and the common. The author is in fact laughing at himself. The miracle does not descend from above but finds its expression in the obstinacy of hard work, producing writings which eloquently and insightfully evoke the affective body and the excess effect of language on the body. Clad in Benedictine guise, the temptation of the sacred explored in Michon’s staggering writings bring together horror and astonishment, desire and death, as a secondary mode of expression of bodily instincts and child sexuality.

Defrenet, 2012, HTML ###

HANHART-MARMOR, Yona, « L’Abbé et le Crocodile. Autorité et auctorialité dans l’oeuvre de Pierre Michon », French Review, vol. 91, n° 1 (octobre 2017). +++ Article de revue

### Porte également sur Corps du roi. ###



Abbés (oeuvre)
TitreAbbés
AuteurPierre Michon
Parution2002
TriAbbés
Afficheroui

Outils de la page

complaint