Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


André Brochu - ensemble de l'oeuvre

Documentation critique

Dossier « André Brochu », sous la direction de Robert DION et François DUMONT, Voix et images, vol. 20, no 3 (no 60 - printemps 1995), p. 512- 627. +++ Dossier de revue

### Sommaire du dossier « André Brochu » :

  • « Présentation » / Robert Dion et François Dumont.
  • « Inédit : un roman est un rêve (titre provisoire) » / André Brochu.
  • « De plain-pied dans l’écriture. Entretien avec André Brochu » / François Dumont.
  • « Le roman d’apprentissage du critique littéraire » / Jacques Michon et Micheline Goulet. *
  • « André Brochu, lecteur de Victor Hugo » / Robert Dion. *
  • « Adéodat I d’André Brochu ou comment écrire pour tous » / Andrée Mercier. *
  • « Le champ existentiel ou les avatars d’une construction identitaire. Sur La Vie aux trousses d’André Brochu » / Pascal Riendeau. *
  • « L’infini et le temps. Représentations et formes-sens du temps dans la poésie d’André Brochu » / Lucie Bourassa. *
  • « Bibliographie d’André Brochu » / Gilberte Jean.

* Références disponibles sur auteurs.contemporain.info ###

CAMBRON, Micheline, et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, 223 p. +++ Collectif

### « L’oeuvre multiforme d’André Brochu témoigne exemplairement de notre dernier demi-sièce : horizon théorique européen déterminant (Sartre, Memmi, Barthes) ; motifs cruciaux de la littérature de la Révolution tranquille (langue, question nationale, inscription du littéraire dans le corporel) ; trajectoire indissociable de l’émergence d’une institution littéraire moderne au Québec. Elle est en outre doublement engagée, du côté de l’écriture de fiction (poésie, romans, nouvelles) et du côté de la pratique critique (chroniques, essais, études).

Essayiste, chroniqueur et critique, André Brochu a modelé - et modèle toujours - le regard critique, depuis ses débuts flamboyants à Parti pris jusqu’à ses toutes récentes chroniques de poésie ou de roman. Son oeuvre de poète, de nouvelliste et de romancier, particulièrement féconde depuis une décennie, sollicite les critiques parce qu’elle entretient une relation singulière avec le lecteur qui s’y trouve toujours de quelque façon inscrit.

Cet ouvrage propose une lecture globale des ouvrages d’André Brochu, offrant ainsi la première synthèse de cette oeuvre marquante. » (Quatrième de couverture)

Table des matières :

  • « Présentation » / Micheline Cambron et Laurent Mailhot.

Première partie : Accès, situations

  • « Une saison dans la vie d’André Brochu » / Jacques Brault. *
  • « La grande langue circonspecte, ou le Matamore récalcitrant » / Renald Bérubé. *
  • « Qui perd gagne. André Brochu dans l’institution littéraire » / Lucie Robert. *
  • « André Brochu, un modèle pour la critique littéraire » / François Ricard. *

Deuxième partie : Croix, crû, croâ ; chemins de la liberté

  • « Du viscéral au jubilatoire : une écriture de la lucidité » / Jeanne Demers. *
  • « Adéodat I et sa parenté » / Laurent Mailhot. *
  • « Question nationale et acuité critique chez André Brochu » / Réjean Beaudoin. *
  • « Du côté de Daniel. Quelques réflexions sur l’image d’un homme tendre » / Liana Nissim. *
  • « La croix du Nord et le rêve d’un intello » / Jacques Allard. *

Troisième partie : L’erre du poème

  • « La poésie et le reste » / Gilles Marcotte. *
  • « André Brochu : “La visée poétique” ou “Le poème est une parole inquiète de ses mots” » / Paul Chanel Malenfant. *
  • « Figures de la voracité : la poésie d’André Brochu » / Pierre Nepveu. *

* Références disponibles sur auteurs.contemporain.info ###

MALENFANT, Paul Chanel, « André Brochu : “La visée poétique” ou “Le poème est une parole inquiète de ses mots” », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 149-164. +++ Chapitre de collectif

NEPVEU, Pierre, « Figures de la voracité : la poésie d’André Brochu », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 165-176. +++ Chapitre de collectif

MICHON, Jacques et Micheline GOULET, « Le roman d’apprentissage du critique littéraire », Voix et images, dossier « André Brochu », sous la direction de Robert DION et François DUMONT, vol. 20, no 3 (no 60 - printemps 1995), p. 530-541. +++ Article de revue

### « En 1963, André Brochu occupe un poste de critique littéraire à la revue Parti pris. Il a un double mandat : renouveler la lecture des textes et formuler l’identité de la littérature québécoise. (“La littérature québécoise commençait avec nous”, écrira-t-il plus tard.) Le parcours sera ponctué de remises en question et de changements de cap. Au terme de la traversée des méthodes (thématique, sémiotique, rhétorique, narratologique), toujours mises au service du dévoilement du sens des oeuvres, l’écrivain lèvera l’autolimitation du discours critique pour “écrire enfin à son tour”. » (Résumé joint à l’article)

DION, Robert, « Critique universitaire et critique d’écrivain : le cas d’André Brochu », Études littéraires, vol. 25, nos 1-2 (été-automne 1992), p. 193-203. +++ Article de revue

### « Parce qu’il se situe au confluent des deux principales traditions critiques québécoises, la critique savante et la critique esthète ou esthétisante, André Brochu représente un cas intéressant aussi bien du point de vue épistémologique qu’institutionnel. Le présent article vise à montrer comment se constituent ces deux traditions et de quelle façon Brochu y inscrit sa problématique propre. Autour de la figure centrale de ce critique se dessinent certaines oppositions paradigmatiques qui structurent en profondeur le champ littéraire québécois : entre autres, les dyades écriture/ savoir et essai/ recherche. » (Résumé joint à l’article)

###

RIENDEAU, Pascal, « Les nouvelles d’André Brochu : voyages au pays de l’ironie », XYZ. La revue de la nouvelle, no 51 (automne 1997), p. 94-103. +++ Article de revue

###

VAUTERIN, Thomas, « Désir et pouvoir de la critique littéraire québécoise (1960-1980) », thèse de doctorat, département des lettres françaises, Université d’Ottawa, 2002, 344 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### « Cette thèse entend montrer comment s’est opérée, au cours des années 1960 à 1980, la constitution de la subjectivité critique québécoise à travers l’étude des essais de quatre des plus éminents commentateurs du roman québécois: André Belleau, André Brochu, Gilles Marcotte et François Ricard. Bien qu’on puisse facilement, de par le rayonnement médiatique des principaux intéressés, s’en remettre aux personnes réelles pour expliquer la part subjective de leur critique, cette étude se penche plutôt sur la façon dont l’essai a construit cette figure concrète du critique à même sa textualité. Bien plus que par les marques traditionnelles de l’énonciation ou par l’arbitraire du jugement, l’inscription du désir et du pouvoir dans, et à travers, ce discours de savoir nous fait comprendre qu’un texte critique implique une subjectivité. Et c’est dans cet esprit que la présente recherche aura entrepris de mettre à jour les processus de subjectivation.

L’examen détaillé du corpus nous révèle donc que la critique du roman québécois s’est constituée comme une discipline professionnelle dans les années 1960 et ce, à travers une série de ruptures qui morcelaient la subjectivité dans ses différents quartiers. Celle-ci était déchirée entre ses désirs littéraires, ses savoirs opérationnels et son pouvoir institutionnel, ce qui laissaient la pratique dans un malaise constant, toujours forcée de se justifier en dehors d’elle-même. Mais au cours des années 1970, il s’est tranquillement effectué des percées dans ces cloisonnements, percées qui ont commencé à laisser couler une écriture dans tous les degrés de textualité. L’essai critique, alors arraché au poids identitaire du roman, a pu devenir producteur de différence dans le champ littéraire. Les derniers textes du corpus laissent d’ailleurs entrevoir comment la critique peut participer à la littérature plutôt que d’en rendre compte de l’extérieur. » (Résumé joint à la thèse)

La version PDF de la thèse est disponible pour les membres de communautés universitaires qui ont un abonnement institutionnel auprès de UMI - Proquest. ###

BRAULT, Jacques, « Une saison dans la vie d’André Brochu », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 19-28. +++ Chapitre de collectif

BÉRUBÉ, Renald, « La grande langue circonspecte, ou le Matamore récalcitrant », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 29-40. +++ Chapitre de collectif

ROBERT, Lucie, « Qui perd gagne. André Brochu dans l’institution littéraire », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 41-56. +++ Chapitre de collectif

RICARD, François, « André Brochu, un modèle pour la critique littéraire », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 57-68. +++ Chapitre de collectif

DEMERS, Jeanne, « Du viscéral au jubilatoire : une écriture de lucidité », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 71-80. +++ Chapitre de collectif

BEAUDOIN, Réjean, « Question nationale et acuité critique chez André Brochu », dans Micheline CAMBRON et Laurent MAILHOT (dir.), André Brochu, écrivain, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 2006, p. 99-107. +++ Chapitre de collectif

MAJOR, Robert, Parti pris : idéologies et littérature, Montréal, Hurtubise HMH (Cahiers du Québec, Littérature), 1979, p. 121-136. +++ Monographie

### Voir plus particulièrement la troisième partie, « La critique littéraire de Parti pris », chapitre II-A, « André Major », p. 121-136. ###



André Brochu - ensemble de l'oeuvre (oeuvre)
TitreAndré Brochu - ensemble de l'oeuvre
AuteurAndré Brochu
Parution9999
TriAndré Brochu - ensemble de l'oeuvre
Afficheroui

Outils de la page

complaint