Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Anne F. Garréta - ensemble de l'œuvre

Documentation critique

DURAND, Alain-Philippe, Un monde techno: Nouveaux espaces électroniques dans le roman français des années 1980-1990, Berlin, Weidler, 2004, 158 p. +++ Monographie

###L’objectif principal de cet essai est de définir les différentes formes qu’empruntent les non-lieux sous la plume des romanciers contemporains. L’essai décortique le cri d’alerte de ces écrivains devant cette société robotisée où l’expansion des moyens de communication a abouti paradoxalement à une uniformisation, une isolation et pour finir une disparition de l’individu en tant que tel. Les auteurs cités dans cet essai sont Frédéric Beigbeder, François Bon, Laurent Chalumeau, Anne Garréta, Patrick Grainville, Jean-Philippe Toussaint et Jean Vautrin. ###

DUGAST-PORTES, Francine, « Anne Garréta : jeux de conscription et effets paroxystiques », dans Nathalie MORELLO et Catherine RODGERS (dir.), Nouvelles écrivaines : nouvelles voix ?, Amsterdam, Rodopi, 2003, p. 159-179. +++ Chapitre de collectif

COTS VICENTE, Montserrat, « Intertextualité, interdiscursivité et ressources humoristiques : Anne Garréta et Eduardo Mendoza », dans María Dolores VIVERO GARCIA (dir.), Frontières de l’humour, Paris, L’Harmattan, 2014, p.129- 144. +++ Chapitre de collectif

PAILLET, Anne-Marie, « Frontières du paradoxe argumentatif chez Anne Garréta et Lydie Salvayre », dans María Dolores VIVERO GARCIA (dir.), Frontières de l’humour, Paris, L’Harmattan, 2014, p.145-166. +++ Chapitre de collectif

HOUDEBINE-GRAVAUD, Anne-Marie et María Dolores VIVERO GARCIA, « Quatre romancières face à la doxa. Étude de l’humour chez Paloma Díaz-Mas, Rosa Montero, Anne Garréta et Fred Varga », dans María Dolores VIVERO GARCIA (dir.), Humour et crises sociales. Regards croisés France-Espagne, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 189-202. +++ Chapitre de collectif

BUGLEA, Diana, « L’écriture de soi et ses métamorphoses posthumaines chez Christian Mistral, Anne F. Garréta, Régine Robin », thèse de doctorat, French Studies, University of Western Ontario, 2012, 231f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### Résumé
Dans cette thèse, nous analysons l’écriture de soi chez trois écrivains de l’extrême contemporain, Christian Mistral, Anne F. Garréta et Régine Robin, en puisant dans le champ théorique de l’autofiction et de l’hypertexte pour poser les repères d’une pensée de l’identité subjective et de la textualité autant inédite qu’obsédante au tournant du nouveau millénaire. Reconnaissant le pouvoir évocateur du mot qui s’est imposé dans l’aventure théorique du genre, nous rappelons, dans un premier temps, l’évolution de la critique de l’autobiographie vers l’autofiction, notion particulièrement fertile dans les études littéraires des deux dernières décennies et dont le destin est loin d’être achevé. Toujours en guise de contexte, nous évoquons, dans un deuxième temps, quelques apports du modèle informatique à la littérature, en soulignant le fait que l’ordinateur et le réseau sont à la source d’une nouvelle sensibilité artistique. Dans un troisième temps, nous examinons les dispositifs d’écriture de soi chez chacun des trois auteurs qui nous occupent et dont les textes sont autant de caisses de résonance d’une culture en émergence, d’un mode de pensée renouvelé. Notre démarche est essentiellement descriptive, la plus apte à saisir l’hésitation de ces écrivains à engager des choix de forme tranchés, leurs expérimentations étant livrées sous couvert de roman (Mistral et Garréta) ou sous forme de « biofictions » sinon de « traversées fugitives » (Robin), masquant ou marquant donc la singularité de leur projet.

La version PDF de la thèse est disponible pour les membres de communautés universitaires qui ont un abonnement institutionnel auprès de UMI - Proquest. ###

KOSNICK, Kristina, « Reading Contemporary Narratives as Revolutionaries: Radical Textuality and Queer Subjectivity in the Works of Monique Wittig, Anne F. Garréta, and Nina Bouraoui », dans Mélanie HACKNEY et Aaron EMMITTE (dir.), Sexuality, Eroticism, and Gender in French and Francophone Literature, Cambridge, Cambridge Scholars, 2011, p. 1-15. +++ Chapitre de collectif



Anne F. Garréta - ensemble de l'œuvre (oeuvre)
TitreAnne F. Garréta - ensemble de l'œuvre
AuteurAnne F. Garréta
Parution9999
TriAnne F. Garréta - ensemble de l'œuvre
Afficheroui

Outils de la page

complaint