Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Boutès

Pascal Quignard - Paris, Galilée (Lignes fictives), 2008, 104 p.

« Dès la fin du Mycénien, la légende courut d’une île mystérieuse sur les rives de laquelle les marins périssaient attirés par le chant des oiseaux. On racontait que les navigateurs qui passaient le long de ces côtes se faisaient emplir les oreilles de cire pour ne pas être déroutés et mourir. Même Orphée le Musicien ne voulut rien entendre de ce chant continu. Ulysse le premier souhaita l’entendre. Il prit la précaution de se faire attacher les pieds, les mains, au mât de son navire. Seul Boutès sauta. » (Présentation de l’éditeur)

Documentation critique

THIBAULT, Bruno, « Les bâtons rompus de l’écriture: “L’histoire brisée” entre récit minimal et récit minimaliste », dans Sabrinelle BEDRANE, Françoise REVAZ et Michel VIEGNES (dir.), Le récit minimal, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2012, p. 121-136. +++ Chapitre de collectif

FENOGLIO, Irène et Pascal QUIGNARD, Sur le désir de se jeter à l’eau, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, 307 p. +++ Monographie

### « Pascal Quignard expose à la lumière, pour la première et pour la dernière fois, le manuscrit d’un de ses livres. Il s’agit de Boutès. Cet événement exceptionnel ordonne autour de lui un échange entre le créateur et une chercheuse, lectrice de l’oeuvre et observatrice de manuscrits, Irène Fenoglio, sur ce qui peut être dit de l’écriture.

Cette entreprise ouvre diverses perspectives et réflexions.

Sur la contemporanéité. Le manuscrit est offert au chercheur dans l’après-temps immédiat de son écriture. L’observation du manuscrit se fait sur une écriture encore chaude, elle est consentie : genèse in vivo.

Sur la génétique textuelle. Le dialogue qui s’instaure entre les textes alternés de l’écrivain et de la chercheuse fait apparaître les bénéfices et les limites de cette discipline rigoureuse.

Sur la littérature. Un auteur favorise, sans complaisance, le regard libre porté sur une création actuelle ; tous les textes de ce livre sont inédits.

Générosité d’un créateur du temps présent, curiosité absolue d’un chercheur. C’est ce livre. » (Présentation de l’éditeur) ###

GAUTHIER, Patricia, « À l’écoute du Perdu : La musique dans la construction du biographique chez Pascal Quignard (sur Boutès) », Mnemosyne o la costruzione del senso, no 3 (2010), p. 109-119. +++ Article de revue

FENOGLIO, Irène, « Art graphique et création verbale. Le “jadis” manuscrit de Boutès », dans Mireille CALLE-GRUBER, Gilles DECLERCQ et Stella SPRIET (dir.), Pascal Quignard ou la littérature démembrée par les muses, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 65-84. +++ Chapitre de collectif

FENOGLIO, Irène, « Création scripturale, genèse, édition. Manuscrits littéraires (Pascal Quignard) et manuscrits scientifiques (Émile Bienveniste) », dans Bénédicte VAUTHIER et Jimena GAMBA CORRADINE (dir.), Crítica genética y edición de manuscritos contemporáneos. Aportaciones a una “poética de transición entre estados”, Salamanque, Ediciones Universidad Salamanca (Estudios Filológico), 2012, p. 259-280. +++ Chapitre de collectif

### « [Irène Fenoglio] étudie le dossier correspondant à l’incipit de Boutès de Pascal Quignard, composé pour la plupart de tirages d’imprimante des états successifs du récit corrigés à la main par l’auteur. Une place prépondérante dans la genèse de ce « texte-conte » est réservée au dessin du plongeur de Paestum, qui informe l’écrit dès le début. Fenoglio compare ensuite la genèse de cette œuvre de fiction avec celle des manuscrits du linguiste Émile Benveniste. » (Extrait du compte rendu d’Andrés Betancourt Morales) ###

FENOGLIO, Irène, « Pascal Quignard. Dessins, images. Une lecture for-intérieure de l’oeuvre à venir », dans Claire BUSTARRET, Yves CHEVREFILS DESBIOLLES et Claire PAULHAN (dir.), Dessins d’écrivains. De l’archive à l’oeuvre, Paris, Éditions Le Manuscrit, 2011, p. 137-155. +++ Chapitre de collectif

MARTÍNEZ GARCÍA, Patricia, « Écriture et dissidence dans les fictions spéculatives de Pascal Quignard : sur l’exemple de Boutès », Çédille, no 9 (avril 2013), p. 375-388. +++ Article de revue

### « In Boutès (2008) Pascal Quignard rescues the figure of this pre-Homeric neglected hero, hidden in one of the best known mythological legends, that of Jason and Argona, to which Apollonius of Rhodes only dedicates but a few lines. Contrary to Ulysses and Orpheus, Butes abandons the rowing and lets himself be carried away by the sirens’ chant. In Quignard ́s opinion, he dissents from the exemplary model of the heroes that have founded our culture, and dissociates himself from the group that tries to enclose and domesticate the outcast. Based on Quignard’s reading of this myth, we propose an approach to his writing as a token of ethic and aesthetic dissidence, affecting different aspects: dissidence from prevailing models of socialization, dissidence from traditional literary forms and conventional genres, dissidence from meta-narratives and their linear vision of history, and finally, dissidence from modern conceptions of time and progress. » (Résumé joint à l’article)

L’article est en français.

LAPEYRE-DESMAISON, Chantal, « Boutès, un Traité sur la danse », Lendemains, no 136 (janvier 2010), p. 37-45. +++ Article de revue

GALÍNDEZ, Verónica, « Traduire le vivant d’un texte: Boutès en portugais », dans Mireille CALLE-GRUBER, Jonathan DEGENÈVE et Irène FENOGLIO (dir.), Pascal Quignard, translations et métamorphoses, Paris, Hermann (Littérature), 2015, p. 99-115. +++ Chapitre de collectif



Boutès (oeuvre)
TitreBoutès
AuteurPascal Quignard
Parution2008
Afficheroui

Outils de la page

complaint