Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Carnets d'une soumise de province

carnets_d_une_soumise_de_province.jpg Caroline Lamarche, Carnets d’une soumise de province, Paris, Gallimard, 2004.

«“Je méprise les artifices décrits dans les livres et vendus, dans les vitrines des magasins spécialisés, sur de jolis présentoirs où brillent le verre poli, le métal et le cuir. Je n’ose pas les morceaux de bois, les manches de couteau, tout ce qui blesse et mutile. Je suis une soumise de province taillant des carottes sur un coin de table, je travaille à réduire ma folie par des aménagements ridicules. L’humiliation que je cherche ne naîtra jamais devant vous qui m’aimez, elle ne me viendra pas du regard des voyeurs. L’humiliation, pour être pure, doit être solitaire. Car il faut bien que quelqu’un comprenne un jour ces hommes qui dorment sur les bancs du métro, enroulés autour d’une bouteille, seuls d’un malheur sans art, du vomi à leurs pieds, ou ces folles qui marmonnent dans la rue et n’arrêtent personne car elles ne s’adressent à personne.”
Un homme et une femme vivent une passion singulière, aussi ritualisée qu’extrême. Le récit d’une emprise et de sa subversion. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

PAQUE, Jeannine, « L’outil le plus raffiné est l’imagination : le dernier livre de Caroline Lamarche », Nouvelles études francophones, vol. 19, n° 2 (automne 2004), p. 85-94. +++ Article de revue

### Résumé
Carnets d’une soumise de province est un journal intime si l’on veut, mais suscité par le Maître à qui il est adressé par courrier électronique. Un texte de plaisir aussi, des sens et des mots. On se demandera pourquoi on écrit cela et, plus volontiers encore, comment. Plusieurs certitudes: il faut faire face à ceux qui jugent et condamnent, réhabiliter le plaisir, glorifier la chair réprouvée dans l’enfance et en décrire la beauté. Cette histoire d’amour et de volupté, vécue comme une renaissance, montre à l’évidence que l’art est un exorcisme et que l’écriture exauce les désirs les plus lointains et secrets.

Paque, 2004, PDF###



Carnets d'une soumise de province (oeuvre)
TitreCarnets d'une soumise de province
AuteurCaroline Lamarche
Parution2004
TriCarnets d'une soumise de province
Afficheroui

Outils de la page

complaint