Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Conséquences lyriques

Pierre Yergeau - Montréal, Québec Amérique, 2010, 344 p.

« Dans ce roman, vous êtes invités à suivre les péripéties d’un chasseur d’extraterrestres, d’une journaliste spécialisée dans les faits divers et dont le père ressemble à s’y méprendre à John Wayne, d’un policier, d’un ex-mannequin Calvin Klein amateur d’enterrements, d’une grosse dame de plus 300 livres et de son jeune fils, d’un scénariste québécois qui a des conversations avec un alligator qui aime les bonbons, et, en prime, de l’énigmatique Gomme, degré zéro du personnage. Même Céline Dion fait son apparition dans ce cortège pour le moins hétéroclite ! Et votre travail de lecteur consiste à déterminer qui sert d’inspiration à qui ? Bonne chance ! » (Présentation de l’éditeur)

Fiche de l’oeuvre sur Orion

Documentation critique

RIENDEAU, Pascal, « Question d’histoires », dans Voix et Images, vol. 36, no 2 (no 107 - hiver 2011), p. 146-151. +++ Article de revue

###

###

FERLAND, Pierre-Paul, « Une nation à l’étroit. Américanité et mythes fondateurs dans les fictions québécoises contemporaines », thèse de doctorat, département des littératures, Université Laval, 2015, 403 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### « Cette thèse met en relief la dimension américaine de l’imaginaire québécois – son américanité − à partir de l’analyse de romans parus entre 2005 et 2011. L’américanité québécoise se comprend comme la manière dont les Québécois ont développé un rapport singulier à l’espace, au temps et à la collectivité selon, d’une part, une attitude de rupture ou de continuité par rapport à la France et, d’autre part, selon l’influence des États-Unis. Pour en définir la spécificité, cette thèse développe une méthodologie inspirée de la mythanalyse : la sociocritique du mythe fondateur. Une mise en rapport des mythes états- uniens du nouvel Adam, de la destinée manifeste et de la Frontière avec les mythes québécois du coureur des bois, de l’Amérique française et du Nord montre comment les deux imaginaires nationaux se sont développés dans une relation de familiarité, bien que les mythes québécois se distinguent par leur aspect compensateur.

Deux grandes orientations illustrent l’évolution des manifestations littéraires de l’américanité québécoise à l’époque contemporaine. Alors que les “romans de l’américanisation” révèlent l’altérité des États-Unis perçus comme une menace, les “fictions de la Franco-Amérique” transcendent le nationalisme québécois de la Révolution tranquille afin de renouer avec le récit des communautés francophones diasporiques du continent. Le premier ensemble comprend les textes emblématiques Les failles de l’Amérique (2005) de Bertrand Gervais, Lazy Bird (2009) d’Andrée A. Michaud et Conséquences lyriques (2010) de Pierre Yergeau. Le second regroupe Nikolski (2005) de Nicolas Dickner, Les taches solaires (2006) de Jean-François Chassay et Atavismes (2011) de Raymond Bock. Une analyse de ces six textes en fonction de la voix narrative, du personnage, de l’espace et du temps fictionnels révèle l’ambition du sujet contemporain de créer sa propre mythologie du “Nouveau Monde” à l’aune de ses expériences, de son ici-maintenant traversé par un héritage accablant dont il n’ose se débarrasser totalement. » (Résumé joint à la thèse)



Conséquences lyriques (oeuvre)
TitreConséquences lyriques
AuteurPierre Yergeau
Parution2010
Afficheroui

Outils de la page

complaint