Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Cosmétique de l'ennemi

Amélie Nothomb, Cosmétique de l’ennemi, Paris, Albin Michel, 2001.

« Sans le vouloir, j’avais commis le crime parfait : personne ne m’avait vu venir, à part la victime. La preuve, c’est que je suis toujours en liberté. »
C’est dans le hall d’un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d’avance. Il lui a suffi de parler. Et d’attendre que le piège se referme. C’est dans le hall d’un aéroport que tout s’est terminé. De toutes façons, le hasard n’existe pas.

Documentation critique

ELKHAMISSY, Riham, « Comment dire le silence? Étude du silence chez deux auteurs contemporains », Logosphère : Revue d’études linguistiques et littéraires, n° 5 (2009), p. 13-27. +++ Article de revue

### Résumé
Comment écrire le silence ? Comment écrire les mots tus ? De l’absence totale de mot à l’annotation du mot silence, toute une panoplie de procédés pour exprimer le silence. Entre l’explicite et l’implicite, entre le dit et le non-dit, entre les mots et les gestes, s’installe le silence à des niveaux différents de communication. Nous nous proposons de décrypter l’écriture silencieuse chez deux grands maîtres de cette écriture romanesque : Amélie Nothomb et Philippe Grimbert. Notre but est donc de montrer comment le silence devient, sous la plume de ces deux auteurs, parlant.

Elkhamissy, 2009, PDF

Porte aussi sur Les catalinaires et Hygiène de l’assassin ###

HALL, Elizabeth Berglund, « The Violence of Desire in Amélie Nothomb’s Novels », Women in French Studies, n° 17 (2009), p. 103-115. +++ Article de revue

###Porte aussi sur Hygiène de l’assassin###

YOTOVA, Rennie, « Cosmétique de l’ennemi d’Amélie Nothomb », dans Écrire le viol, Paris, Éditions Non-lieu, 2007. +++ Monographie



Cosmétique de l'ennemi (oeuvre)
TitreCosmétique de l'ennemi
AuteurAmélie Nothomb
Parution2001
TriCosmétique de l'ennemi
Afficheroui

Outils de la page

complaint