Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Des mondes peu habités

Pierre Nepveu - Montréal, Boréal, 1992, 192 p.

« Un homme vit seul. Un matin, il y a vingt ans, le temps s’est figé, et la réalité s’est retirée de la vie de Jérôme comme la mer au jusant. Ses jours n’ont pas plus de relief que les photos qu’il prend quotidiennement et fixe au mur de sa chambre. Ce monde hors du monde est habité par la présence muette de Marc Melville, le voisin du dessus, qui lutte contre d’étranges fantômes, et par l’amitié de Jeanne Beaugrand, qui passe ses nuits à recevoir la confidence des détresses urbaines. Jusqu’au jour où une lettre de Léa – sa fille dont il a été séparé quand elle était enfant – annonce le retour de celle-ci. Quand ils se reverront, ce sera sous un ciel d’orage.

Pierre Nepveu nous donne avec Des mondes peu habités une poignante méditation sur la solitude et sur la condition masculine. » (Quatrième de couverture)

Documentation critique

VAUTIER, Marie, « Le postmodernisme euro-américain apocalyptique et le mythe archaïque : Des mondes peu habités de Pierre Nepveu », Études Canadiennes/Canadian Studies, vol. 69 (décembre 2010), p. 7-18. +++ Article de revue

VAUTIER, Marie, « Postmodernism, Archaic Myth and the Feminine : Pierre Nepveu’s Des mondes peu habités », Australasian Canadian Studies, vol. 26, no 2 (2008), p. 125-158. +++ Article de revue



Des mondes peu habités (oeuvre)
TitreDes mondes peu habités
AuteurPierre Nepveu
Parution1992
Afficheroui

Outils de la page

complaint