Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Dimanches d'août

Patrick Modiano - Paris, Gallimard (Collection Blanche), 1986, 168 p.

« Pourquoi le narrateur a-t-il fui les bords de la Marne avec Sylvia pour se cacher à Nice ? D’où vient le diamant la Croix du Sud, la seule chose dure et consistante de leur vie et qui, peut-être, leur porte malheur ? De quoi est mort l’acteur populaire Aimos ? Qui sont les Neal, et pourquoi, de leur villa délabrée, s’intéressent-ils de si près à Sylvia, au narrateur, à la Croix du Sud ? Et Sylvia ? A-t-elle été l’épouse de Villecourt ? Et Villecourt ? Que vient-il faire à Nice, lui aussi, à l’heure de sa déchéance ?… À travers toutes ces énigmes qui s’entrecroisent, un roman d’amour se dessine, empreint d’un charme qui hante le lecteur pendant longtemps. » (Quatrième de couverture)

Documentation critique

MORRIS, Alan, « Des dimanches pas si doux: La mémoire de l’Occupation dans Dimanches d’août (1986) », dans Anne-Yvonne JULIEN (dir.), Modiano ou Les intermittences de la mémoire, Paris, Hermann (Collection Savoir Lettres), 2010, p. 111-128. +++ Chapitre de collectif



Dimanches d'août (oeuvre)
TitreDimanches d'août
AuteurPatrick Modiano
Parution1986
TriDimanches d'août
Afficheroui

Outils de la page

complaint