Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Du plus loin de l'oubli

Patrick Modiano - Paris, Gallimard (Coll. Blanche), 1996, 176 p.

« J’aurais brassé les papiers, comme un jeu de cartes, et je les aurais étalés sur la table. C’était donc ça, ma vie présente ? Tout se limitait donc pour moi, en ce moment, à une vingtaine de noms et d’adresses disparates dont je n’étais que le seul lien ? Et pourquoi ceux-là plutôt que d’autres ? Qu’est-ce que j’avais de commun, moi, avec ces noms et ces lieux ? J’étais dans un rêve où l’on sait que l’on peut d’un moment à l’autre se réveiller, quand des dangers vous menacent. Si je le décidais, je quittais cette table et tout se déliait, tout disparaissait dans le néant. Il ne resterait plus qu’une valise de fer-blanc et quelques bouts de papier où étaient griffonnés des noms et des lieux qui n’auraient plus aucun sens pour personne. » (Quatrième de couverture)

Documentation critique

KAMINSKAS, Jurate, « Du plus loin de l’oubli de Patrick Modiano : entre la fuite et l’exil », dans Voix plurielles, vol. 1, no 1 (mars 2004), [En ligne]. +++ Article de revue

###

###

FLOWER, John, « Forward to the past: Patrick Modiano’s Du plus loin de l’oubli », dans Kay CHADWICK et Timothy UNWIN (dir.), New perspectives on the fin-de-siècle in nineteenth- and twentieth-century France, Lewiston, Edwin Mellen Press (Studies in French civilization), 2000. +++ Chapitre de collectif

SHERINGHAM, Michael,« Le Londres de Modiano: Du plus loin de l’oubli », dans Maryline HECK et Raphaëlle GUIDÉE (dir.), Patrick Modiano, Paris, Éditions de l’Herne, 2012, p. 67-77. +++ Chapitre de collectif

BLANCKEMAN, Bruno, « Patrick Modiano: une fiction en litige », dans Elseneur, no 17 (septembre 2001), p. 143-156. +++ Article de revue

### « Des personnages menacés, au plus profond d’eux-mêmes, par les pressions d’un passé historique traumatique (Seconde Guerre mondiale, Collaboration) : telle est, dans l’oeuvre de Patrick Modiano, la figure de fiction la plus fréquente. Deux récits, Vestiaire de l’enfance (Paris, Gallimard, 1989) et Du plus loin de l’oubli (Paris, Gallimard, 1992), en présentent une application litigieuse. L’écrivain interroge en effet les identités du Sujet et de la collectivité, leur mémoire occultée, leur conscience partielle, leur processus de refoulement commun, dans une écriture qui procède à l’identique, par indécision narrative. » (résumé joint à l’article) ###



Du plus loin de l'oubli (oeuvre)
TitreDu plus loin de l'oubli
AuteurPatrick Modiano
Parution1996
TriDu plus loin de l'oubli
Afficheroui

Outils de la page

complaint