Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


L'autre hémisphère du temps

Gérard Macé, L’autre hémisphère du temps, Paris, Gallimard (L’un et l’autre), 1995, 112 p.

« Le temps, c’était donc lui la figure de proue à l’avant de tous les navires, monstre ou sirène aux formes lisses dans le vent du départ, visage mouillé de larmes après avoir essuyé les tempêtes, vieux bois vermoulu survivant à tous les naufrages et flottant à la fin sur les eaux de la mémoire.
C’est lui qui fait courir les nuages et qui gonfle les voiles, qui se retourne et s’enroule sur lui-même en orient, qui lance des vaisseaux dans un sens et dans l’autre l’autre, les fait danser entre la lune et la marée, accompagne nos musiques et le compte des syllabes, les brèves et les longues se succédant par vagues. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

CORRADI, Frederico, « Gérard Macé et le voyage vers “l’autre hémisphère du temps” », dans Dominique VIART (dir.), Écritures contemporaines 10 : nouvelles écritures littéraires de l’Histoire, Caen, Lettres Modernes Minard, 2009 (La Revue des lettres modernes). +++ Chapitre de collectif



L'autre hémisphère du temps (oeuvre)
TitreL'autre hémisphère du temps
AuteurGérard Macé
Parution1995
Trihémisphère du temps
Afficheroui

Outils de la page

complaint