Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


L'en dessous l'admirable

Jacques Brault, L’en dessous l’admirable, Montréal, Presses de l’Université de Montréal (Lectures), 1975, 51p.

Après Mémoire, La poésie ce matin, Poèmes des quatre côtés, Jacques Brault poursuit sa recherche du « lieu secret ». Lieu très réel, car ici sa configuration prend figure d’inconscient. L’en dessous de chacun n’est-il pas l’inavouable instinct de mort ? L’admirable, pour tous, n’est-ce pas le plaisir avoué de l’instant ? Et le chemin du poème Jeu praticable, qui mène du clos à l’ouvert, constitue, à proprement parler, une « analyse » : un déliement du désir, un dénouement du corps. »
(Quatrième de couverture)

« … gagnant l’admirable, la saveur de chaque instant (petite éternité), contre l’en-dessous, l’horreur du temps qui nous tue. »
(extrait)

Documentation critique

TARDIF, Mélanie, « Le désenchantement dans L’En dessous l’admirable de Jacques Brault », French Review: Journal of the American Association of Teachers of French, vol. 78, n° 6 (mai 2005), p. 1138-1147. +++ Article de revue



L'en dessous l'admirable (oeuvre)
TitreL'en dessous l'admirable
AuteurJacques Brault
Parution1975
Tridessous l'admirable
Afficheroui

Outils de la page

complaint