Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]

l_epaisseur_du_miroir_julius_corentin_acquefacques_prisonnier_des_reves._tome_4_.jpg Marc-Antoine Mathieu, Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4], Paris Éditions Delcourt, 1995.

« ulius Corentin Acquefacques est, de nouveau, prisonnier de ses rêves; il se voit proposer un choix étrange : tirer à pile ou face sa destination. À ce jeu, on ne perd jamais, paraît-il, mais on ne gagne pas non plus…
À son réveil, il se rend compte qu’il fait tout à l’envers. Il part alors à la recherche d’une solution à son mal qui le mènera à l’autre face de son destin. »
(Présentation de l’éditeur)

Documentation critique

LAMARCHE-AMIOT, Mélanie, « Spirales et anneaux de Möbius dans Le processus et Le début de la fin de Marc-Antoine Mathieu », Tangence, n° 68 (2002), p. 33-49. +++ Article de revue

### Résumé
Marc-Antoine Mathieu, graphiste de métier et bédéiste à ses heures, donne dans Le processus et Le début de la fin/La fin du début une direction plus qu’inhabituelle au fil qui conduit ses histoires. Il utilise les motifs de la spirale et de l’anneau de Möbius pour échafauder des labyrinthes narratifs complexes. Ces figures géométriques qui servent d’assises à l’intrigue sont repérables tant dans le texte que dans l’image et leur étude permet de saisir les subtilités d’une chronologie bouleversée par l’intrusion du rêve dans l’univers du héros.

Lamarche-Amiot, 2002, PDF ###



Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4] (oeuvre)
TitreLe début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]
AuteurMarc-Antoine Mathieu
Parution1995
Tridébut de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]
Afficheroui

Outils de la page

complaint