Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


La Belle Hortense

Jacques Roubaud, La Belle Hortense, Ramsay, Paris, 1985, 269 p.

« À huit heures, devant l’épicerie Eusèbe, tous les regards se tournent vers la belle Hortense. À dix heures, au bistrot, on commente le nouveau forfait du terrible la Terreur des Quincailliers. À midi, le chat Alexandre Vladimirovitch part inspecter son territoire. Quel lien entre ces événements ? À première vue, aucun. Mais, en Poldévie, royaume absolument facétieux, rien n’est l’effet du hasard… »
(Quatrième de couverture, édition Points)

Documentation critique

DELIGNON, Bruno, « Jeux de pistes dans La Belle Hortense », La Licorne, dossier « Jacques Roubaud », sous la direction de Dominique MONCOND’HUY et Pascaline MOURIER-CASILE, n° 40 (février 1997), p. 59-64. +++ Article de revue

###Delignon, 1997, HTML ###

RANNOUX, Catherine, « La Belle Hortense de Jacques Roubaud : contes et décomptes », La Licorne, dossier « Jacques Roubaud », sous la direction de Dominique MONCOND’HUY et Pascaline MOURIER-CASILE, n° 40 (février 1997), p. 65-76. +++ Article de revue

### Résumé
Catherine Rannoux insiste sur le rôle pédagogique de ce texte. Elle discerne trois niveaux de chiffrement :  sur le plan de la diégèse, entre le niveau diégétique et extra-diégétique, le déchiffrement ostensible de la pratique du romancier et le chiffrement structurel - puisque la construction des romans repose sur des combinaisons arithmétiques - et multiplie d’intéressantes conjectures  sur le choix du chiffre 6, en rappelant les liens entre le cycle d’Hortense et Pierrot Mon Ami

Rannoux, 1997, HTML###



La Belle Hortense (oeuvre)
TitreLa Belle Hortense
AuteurJacques Roubaud
Parution1985
TriBelle Hortense
Afficheroui

Outils de la page

complaint