Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains. Cent-cinquante poèmes 1991-1998

Jacques Roubaud, La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains. Cent-cinquante poèmes 1991-1998, Paris, Gallimard, 1999, 272 p.

Documentation critique

REIG, Christophe, « Jacques Roubaud, piéton de Paris – échantillons de mémoire urbaine », RELIEF -  Revue électronique internationale de littérature française, vol. 2, n° 1 (2008), p. 22-39. +++ Article de revue

### Résumé
Jacques Roubaud sillonne depuis plus de cinquante ans le labyrinthe parisien en forme d’escargot. La prose de mémoire du Grand Incendie de Londreset les poèmes de La Forme d’une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains… chantent une capitale tour à tour honnie et acclimatée, un Paris pluriel qui suscite le pari d’un art poétique prouvant le mouvement en marchant, sans faire l’économie du rythme. Après Baudelaire, Apollinaire, Queneau et bien d’autres encore, Roubaud court et recourt les rues de Paris, en quête de lui-même, planifiant dans la Capitale autant de parcours de mémoire que de trajets poétiques.

Reig, 2008, PDF###

GÜELL, Monica, « Les sonnets dans La Forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur  des humains : état des lieux »,  Mezura - Forme et Mesure, dossier « Cercle Polivanov : pour Jacques Roubaud / Mélanges », sous la direction de Éric BEAUMATIN, Pierre GETZLER, Pierre LUSSON, Françoise PITRAS et Léon ROBEL, n° 49 (2001), p. 195-207. +++ Article de revue

######

JAMES, Alison, « Poem-Walking: The Survival of Paris in Jacques Roubaud’s La Forme d’une ville », dans Modern Philology: Critical and Historical Studies in Literature, Medieval Through Contemporary, vol. 111, n° 1 (août 2013), p. 107-131. +++ Article de revue

### James, 2014, PDF ###

LARRABURU-BÉDOURET, Sandrine, « La forme d’un sonnet change plus vite que le coeur des humains », Formules, dossier « Le sonnet contemporain : retours au sonnet. Jacques Darras, Jacques Réda, Jacques Roubaud », n° 12 (2008). +++ Article de revue



La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains. Cent-cinquante poèmes 1991-1998 (oeuvre)
TitreLa forme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains. Cent-cinquante poèmes 1991-1998
AuteurJacques Roubaud
Parution1999
Triforme d’une ville change plus vite, hélas, que le coeur des humains. Cent-cinquante poèmes 1991-1998
Afficheroui

Outils de la page

complaint