Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


La gare

Sergio Kokis - Montréal, XYZ (Romanichels), 2005, 216 pages.

la_gare.jpg

« Un ingénieur, qui s’ennuie à mourir avec sa femme, a la malencontreuse idée de descendre du train au cours d’un arrêt imprévu. Le convoi repart. Isolé dans un petit hameau perdu au fond d’une steppe d’un pays de l’Est, le narrateur constate que ce lieu est sans issue. Solitude, angoisse et paranoïa sont au rendez-vous. Et aussi le sentiment que nos gestes ne sont jamais innocents. »

(Présentation de XYZ Éditeur)

Documentation critique

ERTLER, Klaus-Dieter, « La gare de Sergio Kokis », dans Gilles Dupuis et Klaus-Dieter Ertler (dir.), À la carte. Le roman québécois (2000-2005), Berne (Suisse), Peter Lang, 2007, p. 199-215. +++ Chapitre de collectif

LEVASSEUR, Jean, « Urbanisme, urbanité et entre-deux-villes, La Gare de Sergio Kokis », dans Anne-Yvonne Julien (dir.) et André Magord (collab.), Littératures québécoise et acadienne contemporaines : au prisme de la ville, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (Plurial), 2014, p.467-478. +++ Chapitre de collectif

MARCHEIX, Daniel, « De l’expérience de l’ailleurs et de l’Autre à l’ajustement éthique de la présence dans La Gare de Sergio Kokis », dans Michael Brophy et Mary Gallagher (dir.), La Migrance à l’œuvre. Repérages esthétiques, éthiques et politiques, Berne (Suisse), Peter Lang (Littératures de langue française), vol.16, 2011, p.79-88. +++ Chapitre de collectif



La gare (oeuvre)
TitreLa gare
AuteurSergio Kokis
Parution2005
Trigare
Afficheroui

Outils de la page

complaint