Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


La voix d'alto

Richard Millet, La voix d’alto, Paris, Gallimard, 2001, 300 p.

« Entre l’éclipse d’août 1999 et les mois qui suivent les tempêtes de la fin du siècle, une femme achève de raconter à son amant ce qui l’a conduite à fuir son Québec natal, sa famille et sa langue maternelle, l’anglais, pour venir vivre à Paris. Elle est radiologue. L’amant est un altiste réputé, originaire des hautes terres limousines. Entre eux, une relation très étrange, dans laquelle la parole compte autant que le sexe, et l’enfance autant que la musique. Ils s’aiment dans la proximité comme dans l’éloignement et la multiplicité des aventures parallèles, entre ce centre du monde qu’est l’île Saint-Louis à Paris, et Montréal, Amsterdam, Venise, Cracovie, Beyrouth… »
(Présentation de l’éditeur)

Documentation critique

MURA-BRUNEL, Aline, « La voix de la terre : R. Millet - La voix d’alto », L’esprit créateur, vol. 42 (été 2002), p. 76-84. +++ Article de revue

###Extrait, p. 76
Mura-Brunel oriente son propos vers « la dimension eschatologique du discours, sur son rôle dans la construction de l’oeuvre, envisageant La voix d’alto [2001] comme un point d’acmé dans le parcours créatif, un “livre delta” qui réunit les métaphores obsédantes des textes antérieurs et ouvre sur une autre voie, un autre style, le devenir de l’oeuvre et de l’enquête herméneutique » ###

TERMITE, Marinella, Vers la dernière ligne, Bari, Edizioni B.A. Graphis (Marges critiques / Margini critici, 4), 2006, p. 94-102. +++ Monographie

###Quatrième de couverture
« À travers l’appropriation de l’outil critique de la “fin”, les écrivains d’aujourd’hui interrogent les limites de l’art en remettant en question la mimésis traditionnelle. Pourquoi chercher et évoquer les espaces liminaires d’un texte en continuelle transformation? Que reste-t-il des mécanismes d’encadrement dans une œuvre ouverte? En creusant les notions problématiques de visibilité et de linéarité autour de la dernière ligne, cette étude analyse les formes d’“illimitation” de l’extrême contemporain et met en place les enjeux de la “fractalisation de l’écriture” au nom des effets de la simultanéité et de la profondeur. » ###



La voix d'alto (oeuvre)
TitreLa voix d'alto
AuteurRichard Millet
Parution2001
Trivoix d'alto
Afficheroui

Outils de la page

complaint