Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Le goût de l'homme

Gérard Macé, Le goût de l’homme, Paris, Gallimard / Le Promeneur, 2002, 136 p.

« Georges Dumézil et les peuples de l’Antiquité, dont les histoires et les croyances sont parvenues jusqu’à nous grâce aux textes, comme dans une migration des âmes qui aurait laissé des traces ; Pierre Clastres et les Indiens Guayakis à peine sortis de la forêt, qui mangent leurs morts et connaissent donc le vrai goût de l’homme ; Marcel Griaule qui croit rencontrer Homère en Afrique, et cueillir le récit des origines sur les lèvres d’un vieillard aveugle ; ces trois expériences (et la lecture en est une, aussi intense que des voyages plus risqués), sont l’occasion de revisiter le musée de l’homme ; non pas celui du Trocadéro où les différentes expéditions ont entassé leurs reliques et leurs trésors, mais celui dont chacun d’entre nous est le fondateur et le gardien, mêlant ses souvenirs personnels à ceux des voyageurs et des peuples disparus, à la merci d’une mémoire qui refait sans cesse l’inventaire… Un musée où les morts se mettent à parler, où les vivants échangent leurs rôles et leurs masques, redisent les anciennes légendes en les interprétant, relancent l’imaginaire en s’inventant des origines, comme de vieux enfants parfois trop crédules.
Ce qui permet de vérifier encore une fois ce que la littérature essaie de nous apprendre depuis toujours : qu’il existe une autre communauté que celle du sol ou du sens, - la communauté des hommes qui se souviennent des mêmes récits. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

RICHARD, Jean-Pierre, « Thèmes et motifs de l’ethnologue », Revue des Sciences Humaines, n° 297 (janvier-mars 2010), p. 25-37. +++ Article de revue



Le goût de l'homme (oeuvre)
TitreLe goût de l'homme
AuteurGérard Macé
Parution2002
Trigoût de l'homme
Afficheroui

Outils de la page

complaint