Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Le magot de Momm

le_magot_de_momm.jpg Hélène Lenoir, Le magot de Momm, Paris, Minuit, 2001, 192 p.

«Depuis la mort de son mari, Nann vit avec ses filles (Lili, seize ans, et les jumelles, dix ans) chez sa mère, Momm.
Dans cette maison, les hommes ne font que passer et, en passant, secouent : l’ouvrier qui travaille au noir, ou l’expert officiellement chargé de mettre de l’ordre dans ce que Nann appelle ses finances. Quant à Lili, elle emporte le magot de Momm pour s’enfuir avec Dan sur un petit scooter, et elle voudrait que ce soit pour toujours. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

CAUMARTIN, Anne, « La fuite comme acte éthique : le discours générationnel chez Hélène Lenoir et Suzanne Jacob », Études françaises, vol. 46, n° 1 (2010), p. 53-61. +++ Article de revue

###Résumé
La responsabilité tient au fait que l’on se porte garant de ses propres actions vis-à-vis d’un autre et qu’on réponde tout autant de ce prochain. Cela suppose la nécessité d’un lien, d’un accompagnement qui organise réciproquement l’expérience dans la perspective d’un avenir commun. Mais ce penser-à-l’autre qui détermine aussi bien le rôle auquel on consent que celui qu’on demande ne se fait-il pas, plus que contrainte, contrariété ? N’est-ce pas là une insidieuse mise en échec de la souveraineté individuelle essentielle à la communauté à venir ? À partir de la mise en scène romanesque de la quête d’une éthique intergénérationnelle, cet article examine dans quelle mesure non seulement la distance, mais aussi la fuite peuvent participer de la responsabilité et assurer la continuité d’une filiation fracturée.

Abstract
The idea of responsibility is rooted in guarantees of correct actions towards others, and for which we are accountable. This definition implies a necessary link and interactions that organize experience reciprocally in keeping with a common future. This “consideration of the other” — which determines the roles we consent to and those we demand—can be a source of coercion, even frustration. Does this notion of responsibility not insidiously threaten that individual sovereignty which is so essential to creating a “future community” ? With the quest for intergenerational ethics as scenario to the novel, this article explores how distance, and to an even greater extent flight, can be components of a responsibility that serve to maintain a broken filiation.

Caumartin, 2010, PDF ###

MONTANER SANCHEZ, Lucía, « Lieu de l’action, lieux de l’interprétation : une étude sur l’espace dans Le Magot de Momm d’Hélène Lenoir », Cuadernos de Filologia Francesa, n° 23 (2012), p. 235-247. +++ Article de revue

LUSCANS, Bernard, « The representation of objects in the New New Novel », thèse de doctorat, The University of North Carolina at Chapel Hill, 2008, 363 p. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### Abstract
Le Nouveau Nouveau Roman, comme un genre, est non seulement une notion récente, mais il manque aussi d’une définition unanimement reconnue. Les textes critiques sur le Nouveau Nouveau Roman ont souvent pour but d’illustrer la notion de Postmodernisme. Il nous est apparu qu’il manquait une étude approfondie des textes du Nouveau Nouveau Roman. Nous avons choisi cinq auteurs contemporains en particulier: Jean-Philippe Toussaint, Hélène Lenoir, Pascal Quignard, Jean Echenoz et Marie NDiaye; ainsi que Claude Simon, qui sera considéré comme une transition entre le Nouveau Roman et le Nouveau Nouveau Roman.
Cette étude débute avec le changement de la voix dans la narration juste après la seconde Guerre Mondiale. La voix de l’auteur s’est réduite à une expérience personnelle, et a perdu son ambition universaliste. L’évolution de la description dans la narration contemporaine coïncide avec les nouvelles préoccupations de la philosophie du milieu du 20e siècle. Nous le constaterons en comparant les travaux de Walter Benjamin, Jean-Paul Sartre, Albert Camus, Roland Barthes, Michel Foucault et Jean-François Lyotard. Depuis les années 70, la représentation des objets apparaît comme un nouvel enjeu. En France, cet enjeu a suivi une approche différente du Postmodernisme américain. Nous l’illustrerons, entre autres, avec les travaux d’Erich Auerbach, Pierre Brunel, Ginette Michaux et Linda Hutcheon. Cette nouvelle perception de notre environnement a aussi apporté un nouveau regard sur la littérature. L’avènement du Nouveau Nouveau Roman nous est apparu comme le signe d’une position plus ouverte et moins radicale sur le rôle tenu par la représentation des objets dans la narration. Nous analyserons la fonction critique de la représentation des objets dans le récit contemporain.
La représentation des objets redéfinit la narration et la place des personnages dans le récit contemporain. Avec la représentation des objets, la littérature contemporaine reconsidère également son expérience avec le quotidien. Cette réécriture est douloureuse, et dévoile le profond malaise de l’individu dans une société qui le dépersonnalise et tend à le placer au même rang que les objets de consommation courante.

La version PDF de la thèse est disponible pour les membres de communautés universitaires qui ont un abonnement institutionnel auprès de UMI - Proquest ###



Le magot de Momm (oeuvre)
TitreLe magot de Momm
AuteurHélène Lenoir
Parution2001
Trimagot de Momm
Afficheroui

Outils de la page

complaint