Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Le port intérieur

Antoine Volodine, Le port intérieur, Paris, Éditions de Minuit, 1996, 240 p.

le_port_interieur.jpg « La foule bruisse nuit et jour, la radio transmet des extraits d’opéra de Canton. L’humidité ruisselle sur les murs. Breughel se cache à Macau dans un taudis situé près du port. Il aimerait continuer à végéter là en déplorant la disparition de Gloria Vancouver, cette mystérieuse femme avec qui il a fui jusqu’au sud de la Chine. Il aimerait aussi poursuivre sa méditation sur la beauté des Chinoises, qui nient son existence, et sur les sonorités de la langue locale, qu’il n’arrive pas à apprendre. Mais un certain Kotter entre chez lui, le ligote sur une chaise et commence à lui poser des questions sur des sujets moins exotiques. »

(Quatrième de couverture, Éditions de Minuit, 1996)

Documentation critique

TERMITE, Marinella, « L’écrivain et ses ailleurs », Studi di letteratura francese, vol. 24 (1999), p. 63-73. +++ Article de revue



Le port intérieur (oeuvre)
TitreLe port intérieur
AuteurAntoine Volodine
Parution1996
Triport intérieur
Afficheroui

Outils de la page

complaint