Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Les ombres errantes

Pascal Quignard Paris, Grasset, 2002, 192 p.

« Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir. Lire c’est errer. La lecture est l’errance. » (Quatrième de couverture)

Documentation critique

ROY, Nathalie, « Toucher à l’invisible ou comment “ensauvager le domesticateur”: littérature, spéculation et modernité chez Pascal Quignard », @nalyses, vol. 5, no 3 (automne 2010), [En ligne]. +++ Article de revue

### « Pascal Quignard, volontiers considéré comme le modèle contemporain du lettré classique, récuse certains des principaux traits de l’esthétique moderne et se réclame, dans la conception de l’art littéraire qu’il développe, de l’Antiquité et de la rhétorique classique. Toutefois, à étudier sa réflexion de plus près, il devient manifeste que sa spéculation littéraire entre fortement en résonance avec la pensée moderne de l’art, et particulièrement avec celle de ses premiers théoriciens, soit les esthéticiens du Cercle d’Iéna. Cet article analyse la pensée esthétique de Quignard à la lumière de cette théorie spéculative qui fonde l’âge moderne, afin d’élucider le rapport complexe qu’entretient l’auteur avec la modernité et de parvenir ainsi à mieux cerner sa pensée. » (Résumé joint à l’article)

L’article traite aussi de Rhétorique spéculative.

TUDORAS, Laura Eugenia, « Escrituras del silencio en la literatura postmoderna: Les Ombres errantes de Pascal Quignard », Revista de Filología Románica, vol. 27 (2010), p. 315-325. +++ Article de revue

### « El presente artículo propone un recorrido interpretativo de las acepciones significativas de la escritura del silencio en Les Ombres errantes de Pascal Quignard. El análisis enfoca, asimismo, formas de expresión temporal que tienden hacia una recreación continua del pasado, hacia una compleja fusión de distintas coordenadas cronológicas, hacia un tiempo inacabado, en una escritura fragmentada, extremadamente poética, en la que el silencio se convierte en lenguaje privilegiado, en instrumento de deprogramación de la literatura. » (Résumé joint à l’article)



Les ombres errantes (oeuvre)
TitreLes ombres errantes
AuteurPascal Quignard
Parution2002
Triombres errantes
Afficheroui

Outils de la page

complaint