Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Louis Gauthier - ensemble de l'oeuvre

Documentation critique

VIGNEAULT, Robert, « Louis Gauthier : l’Orient de la littérature », dans François GALLAYS, Sylvain SIMARD et Robert VIGNEAULT (dir.), Le roman contemporain au Québec (1960-1985), Montréal, Fides (Archives des lettres canadiennes, tome VIII. Publication du Centre de recherche en civilisation canadienne-française de l’Université d’Ottawa), 1992, p. 253-272. +++ Chapitre de collectif

###Extrait
« C’est en partant de ce qui me frappe le plus - le récit, qui est devenu sa forme privilégiée d’écriture - que je présenterai l’oeuvre de Louis Gauthier. Une vue d’ensemble, d’abord, pour donner le ton : “Des livres sur rien”. Puis, en l’accompagnant du commentaire le plus discret possible, je laisserai parler le texte même, si beau à mes yeux, des derniers récits, Voyage en Irlande avec un parapluie et Le pont de Londres, tout en décrivant “Les avatars d’un narrateur”. Enfin, je me demanderai, en interrogeant “Les cycles de l’oeuvre”, comment Louis Gauthier a réussi à atteindre l’Orient, celui de la littérature ». ###

BOURGEOIS, Marie-Élaine, « Poétique du récit de voyage fictif québécois au XXe siècle : de l’initiation du sujet à sa fragmentation », mémoire de maîtrise, département des lettres et communications, Université de Sherbrooke, 2006, 160 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

###Résumé
« La problématique de l’étude ici présentée pose la question, au moyen de l’analyse du voyage chez quatre auteurs québécois du XXe siècle, de la pertinence d’appliquer la structure initiatique de Joseph Campbell à un corpus contemporain. Campbell a montré avec précision dans son oeuvre scientifique que les mythes sous-tendent l’imaginaire de l’individu humain. Comment sa structure de la quête du héros, commune aux récits proposant un déplacement, un voyage, s’adapte-t-elle aux récits modernes ? L’éclatement des genres et le refus du sacré modifient-ils la représentation du voyage et, par le fait même, son analyse ? Je me propose ici de faire ressortir les nuances, les divergences et les transformations de l’écriture du voyage dans les récits fictifs produits par quatre auteurs québécois ayant choisi de faire du voyage le thème principal de leurs oeuvres : Marie Le Franc, Gabrielle Roy, Louis Gauthier et Lili Gulliver. À la fin du parcours, il apparaîtra possible, selon les résultats obtenus, de considérer sous un jour nouveau la structure initiatique de Joseph Campbelle de même que l’écriture du voyage dans la fiction. Quelques questions connexes mériteront alors d’être soulevées : comment palier la transformation de l’écriture, son renouvellement constant ? De même, faut-il tenter de moderniser les approches analytiques ou chercher à en renouveler l’usage à mesure que le matériau littéraire se transforme ? »

Note : Voyage en Irlande avec un parapluie, Le pont de Londres et Voyage au Portugal avec un Allemand sont traités plus particulièrement au chapitre II [f. 86-140].

Bourgeois, 2006, PDF###



Louis Gauthier - ensemble de l'oeuvre (oeuvre)
TitreLouis Gauthier - ensemble de l'oeuvre
AuteurLouis Gauthier
Parution9999
TriLouis Gauthier - ensemble de l'oeuvre
Afficheroui

Outils de la page

complaint