Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Maude

Suzanne Jacob - Montréal, NBJ (Coll. « Liberté grande »), 1988, 114 p.

« Maude est assise dans la chaise jaune, dans le jardin. Le jardin, vide dit, le jardin : un rectangle d’herbes mal rasées entouré d’une haie de troènes. Au coin nord-est, le cerisier. Devant lui, planté seul, le lilas. C’est lui que Maude regarde. C’est devant lui qu’elle se cale dans la chaise jaune. Maude regarde foncer les feuilles du lilas. - Je voudrais qu’il n’y ait plus d’énénements. » (Extrait, NBJ, 1988, p. 9)

Documentation critique

ANDERSON, Jean, « “Figures de fuite” : densité des textes et travail des lecteurs de Suzanne Jacob », Voix et images, vol. 21, no 2 (hiver 1996), p. 275-284. +++ Article de revue

### Résumé

Nous nous intéressons ici à l’emploi de la densité textuelle dans trois livres de Suzanne Jacob : La Passion selon Galatée (1987), Maude (1988) et Les Aventures de Pomme Douly (1988). Notre étude se base essentiellement sur ce concept tel qu’il est élaboré par Wolfgang Iser dans The Act of Reading (1978). Il sera question aussi de la notion de la texture comme densité de ce qui parle “dans les brèches entre les mots” (Patricia Smart, Écrire dans la maison du père, 1988). Nous constatons dans l’écriture de Jacob un certain nombre de stratégies qui, s’opposant aux pratiques et aux attentes traditionnelles de la lecture, obligent le lecteur à réfléchir sur ses propres pratiques et attentes. En fait, les textes de Jacob ne sont pas “transparents”, en ce sens qu’ils ne véhiculent pas seulement la narration des événements et des émotions; ils exigeraient plutôt une lecture capable de mettre en relief des traits structurants de leur propre textualité.

###



Maude (oeuvre)
TitreMaude
AuteurSuzanne Jacob
Parution1988
TriMaude
Afficheroui

Outils de la page

complaint