Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Méroé

Olivier Rolin, Méroé, Paris, Seuil (Fictions & cie), 1998.

« L’amour », disais-je à Harald ce jour déjà lointain où tout a commencé… Mais non, rien ne commence jamais. Cette histoire par exemple, a autant de sources que le Nil qui filait devant moi, rasoir tranchant tranquillement mon œil. Le Nil n’a pas de source, pas d’autre début que les nuages de l’équateur, les milliards de gouttes de pluie ruisselant sur le Ruwenzori, les montagnes de la Lune, les hauts plateaux d’Ethiopie, la rosée qui vêt de perles les vertes collines d’Afrique, l’urine des animaux et des hommes, et même leurs larmes entre, disons, les trentième et quarantième degrés de longitude est, et les parallèles cinq sud et quinze nord. La Grande Rivière naît d’une éponge, d’une chevelure indescriptible, d’un non-lieu immense, et chacune de nos minuscules histoires aussi. « L’amour, disais-je à Harald ce jour où j’allais faire la connaissance du doktor Vollender, est comme la terreur : une puissance énorme dans le voisinage de laquelle on passe toute sa vie, même si on a le malheur de n’avoir jamais été vraiment amoureux, ni terrifié.
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

TRITSMANS, Bruno, « Brouillards d’automne chez Julien Gracq et Olivier Rolin », Alain MONTANDON (dir.), L’Automne, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 389-398. +++ Article de revue

### Porte également sur Port-Soudan ###

NICOLINO, Sylvain, « Au bonheur des fatigués », La Femelle du Requin, n° 20 (printemps 2003), p. 56-59. +++ Article de revue

### Nicolino, 2003, HTML ###

BEAUMIER, Jean-Paul, « Olivier Rolin : retracer le rayonnement fossile », Nuit blanche, n° 81 (hiver 2000-2001), p. 20-23. +++ Article de revue

###Analyse du roman Méroéet du recueil de récits intitulé Paysages originels###

BOUCHARD, Joëlle, « L’encyclopédie et le palimpseste. Des débordements de la mémoire à la réécriture du deuil dans Méroé d’Olivier Rolin », dans Jean-François HAMEL et Virginie HARVEY (dir.), Le temps contemporain : maintenant, la littérature, Montréal, Figura : Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire (Figura n° 21), 2009, p. 65-75. +++ Chapitre de collectif

LAMARRE, Mélanie, « Un “patriote déçu”. Sur trois romans d’Olivier Rolin », Revue des Sciences Humaines, n° 299 (mars 2010), [n.p.]. +++ Article de revue

###« Les certitudes sont-elles également l’apanage du “patriote déçu” qui prend la parole dans les romans d’Olivier Rolin ? La critique véhémente de la France contemporaine portée par les narrateurs de Port-Soudan, de Méroéet de Tigre en papierpeut le faire croire. Pourtant, comme l’analyse Mélanie Lamarre, Olivier Rolin ne conçoit pas la littérature comme le lieu du dévoilement de “la” vérité, mais comme une tentative d’élucidation de soi à la faveur de personnages par lesquels il se fictionnalise. Dans cette perspective, la figure du polémiste est aussi celle de l’écrivain mélancolique qui, au miroir d’une époque décrite comme celle qui frappe d’archaïsme “un univers de représentations à la fois intimes et collectives”, prend conscience des paradoxes qui le fondent et ne cesse de creuser l’énigme de sa propre identité. Dans le questionnement qu’ils lancent au soi et à l’héritage, les romans d’Olivier Rolin apparaissent comme l’expression d’une “contemporanéité inquiète”, “avide d’interroger le passé afin de combler le sentiment de discontinuité qui l’habite”. »
(Extrait de l’avant-propos, reproduit sur le site de Fabula) ###

RASSON, Luc, « “Se mesurer aux Dieux” : Tigre en papier, Méroé », dans Luc RASSON et Bruno TRITSMANS (dir.), Olivier Rolin: Littérature, histoire, voyage, Amsterdam, Rodopi, 2008, p. 75-82. +++ Chapitre de collectif

PELCKMANS, Paul, « “Tout est bien qui finit mal”: le souvenir de Gordon dans Méroé », dans Luc RASSON et Bruno TRITSMANS (dir.), Olivier Rolin: Littérature, histoire, voyage, Amsterdam, Rodopi, 2008, p. 25-34. +++ Chapitre de collectif

CARRIEDO LOPEZ, Lourdes, « Méroé, de Olivier Rolin (I): Escritura del Yo y de la Historia », Thélème: Revista Complutense de Estudios Franceses, n° 19 (2004), p. 21-34. +++ Article de revue



Méroé (oeuvre)
TitreMéroé
AuteurOlivier Rolin
Parution1998
TriMéroé
Afficheroui

Outils de la page

complaint