Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Monsieur

Jean-Philippe Toussaint, Monsieur, Paris, Minuit, 1986, 112 p.

« Monsieur, qui ne voulait pas d’histoires, n’aimait pas tellement raconter ce qu’il faisait. Il faisait de son mieux, en général et, après réflexion, parvenait à trouver une solution, élégante parfois, souvent mathématique, pour chaque difficulté de la vie – héler un taxi, par exemple – qui se présentait à lui au jour le jour. La nuit, dans son esprit, tout paraissait plus simple encore.

* Monsieur (1990) film écrit et réalisé par Jean-Philippe Toussaint d’après son roman, avec Dominic Gould. »

(Quatrième de couverture)

Documentation critique

KNAPP, Bettina, « Monsieur », French Review, vol. 61, n° 3 (février 1988), p. 527-528. +++ Article de revue

LECLERC, Yvan, « Autour de Minuit », Dalhousie French Studies, vol. 17 (automne-hiver 1989), p. 63-74. +++ Article de revue

BERTHO, Sophie, « L’attente postmoderne. À propos de la littérature contemporaine en France », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 91, n° 4-6 (1991), p. 735-743. +++ Article de revue

TAYLOR, John, « Jean-Philippe Toussaint : Monsieur », Review of Contemporary Fiction, vol. 7, n° 2 (été 1987), p. 193-195. +++ Article de revue

PANAÏTÉ, Oana, « Les fins de l’écriture. Réflexion et pratique du style dans les oeuvres de Jean Echenoz et Pierre Michon », French Forum, vol. 31, n° 2 (printemps 2006), p. 95-110. +++ Article de revue

###« “Chassez le style par la porte, il rentrera par la fenêtre” s’intitule l’article signé par A. Compagnon dans le numéro que la revue Littératureconsacre au style en 1997. Cette boutade est significative du regain d’intérêt largement partagé de nos jours par écrivains et critiques pour une notion que le structuralisme avait rendue “suspecte” à cause de ses accointances avec les concepts de norme, ornement ou écart. Depuis le tournant des années quatre-vingt, un nombre important d’auteurs contemporains récupèrent au profit d’un renouveau stylistique complexe et pluriel les procédés de subversion textuelle propres à leurs prédécesseurs. Le brouillage de la parole, le démantèlement de la phrase, la dispersion des voix narratives ou le dévoiement de la langue sont diversement réappropriés par maintes poétiques contemporaines. Nous nous intéresserons à deux catégories de textes dont l’émergence faisant l’objet de nombreux essais critiques et débats d’écrivains a marqué l’évolution récente de la prose narrative. On distinguera, d’une part, les récits pseudo-biographiques dans lesquels les thématiques réalistes se fondent dans le creuset d’une prose d’art tissés autour de l’articulation de la grande Histoire et des existences individuelles (la série amorcée par Les Champs d’honneurde Jean Rouaud), de la mémoire familiale (Vies minuscules de Pierre Michon, L’Amour des trois sœurs Pialede Richard Millet), des vies d’artistes (Vies antérieuresde Gérard Macé, Rimbaud le fils de Pierre Michon). De l’autre, les romans métafictionnels allient les formes codifiées (roman policier, récit d’aventures, roman d’anticipation) à des thématiques anthropologiques telles que les identités hybrides (La Nébuleuse du Crabed’Éric Chevillard), la banalité et l’anonymat (Monsieurde Jean-Philippe Toussaint), le fait divers (Nuage rougede Christian Gailly), les voyages planétaires, voire interplanétaires (Je m’en vais, Nous troisde Jean Echenoz). Nous aborderons, dans un premier temps, les particularités distinctives des deux types de textes à travers une lecture stylistique des œuvres de Pierre Michon et de Jean Echenoz avant de dégager, dans un premier temps, les grandes articulations d’une poétique de la diction narrative à partir de leurs zones de partage et de leurs effets de contraste. » ###

COTEA, Lidia, « Dire et lire le corps. Le corps et ses fictions chez quelques écrivains de Minuit ‘80-‘90 », Buletin stiintific, seria A, vol. 17 (2008), p. 157-166. +++ Article de revue

###Abstract
« Against a floating literary backround, free from the constraints of normativity, with no axis or centre, the French literary output of the 80s and 90s supports the notion of renewing the novel, a notion first broached by Les Éditions de Minuit ; in line with their long tradition of flouting the literary canon, they decided to publish a series of authors known as minimalists, impassible and resisting classification, writing in an altogether original manner, detached but not without humour, about an illusion-free re-enchantment of the world. Such writers are Jean-Philippe Toussaint, Marie Redonnet and Éric Chevillard, whose view of the body is the subject matter of this paper. Their view of the body develops out of countless instances of interrogation and displacement which also trace the evolution of their writing. Their view of the body is arguably indebted to their world view : in the writing of the said authours, despite the diffrerences between them, the body is always at the centre of a tension that characterises the relation between the characters and the world. The constant difficulty of “spelling out” the body is explained by the even greater difficulty of “spelling out” the world - a world which is becoming increasingly impersonal and problematic. »

Note
L’article est en français, en dépit du résumé officiel en anglais. ###

OUELLET, François, « Le regard de Bataille et la pensée de Valéry sous le soleil étoilé de Minuit », Tangence, n° 52 (septembre 1996), p. 25-39. +++ Article de revue

### Ouellet, 1996, PDF ###

OCHSNER, Beate, « Littérature minimaliste - Cinéma minimaliste? Jean-Philippe Toussaint et la déviance minimale », dans Wolfgang ASHOLT et Marc DAMBRE (dir.), Un Retour des normes romanesques dans la littérature française contemporaine, Paris, Sorbonne Nouvelle, 2010, p. 261-273. +++ Chapitre de collectif

### Port également sur La salle de bain ###

FAUVEL, Maryse, « Jean-Philippe Toussaint et la photographie : Exposer le roman », RLA: Romance Languages Annual, n° 6 (1994), p. 38-42. +++ Article de revue

### Porte aussi sur L’appareil-photo et La réticence ###

ACAR, Birgit, « Ironie und Gestik - beispielhaft untersucht an Jean-Philippe Toussaints mustergültigem Monsieur », dans Mirko F. SCHMIDT (dir.), Entre parenthèses. Beiträge zu Werk von Jean-Philippe Toussaint, Paderborn, Vigilia, 2003, p. 45-63. +++ Chapitre de collectif



Monsieur (oeuvre)
TitreMonsieur
AuteurJean-Philippe Toussaint
Parution1986
TriMonsieur
Afficheroui

Outils de la page

complaint