Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Papa doit manger

Marie NDiaye, Papa doit manger, Paris, Éditions de Minuit, 2003, 94 p.

papa_doit_manger.jpg

« PAPA - C’est moi, mon oiseau. C’est moi. Papa est revenu.
MINA - Retirez vos pied, ne coincez pas la porte, s’il vous plaît. On m’empêchera de descendre jouer pendant trois jours.
PAPA - C’est moi, enfant. Je suis Papa et je suis revenu.
MINA - Mais, maintenant, partez, partez ! Chut. Je serai punie.
PAPA - Papa est revenu, Papa entrera, enfant… perfide, grandie si vite. Laquelle de mes deux filles es-tu ? N’aie crainte, petite méchante. C’est moi. J’entrerai. »

(Extrait de l’incipit, Éditions de Minuit, 2003.)

Documentation critique

DEMEYÈRE, Annie, « Père amant, père absent… la figure paternelle entre absence et imposture dans Papa doit manger de Marie NDiaye », dans Murielle Lucie CLÉMENT et Sabine VAN WESEMAEL (dir.), Relations familiales dans les littératures française et francophones des XXe et XXIe siècles. La figure du père, Paris, l’Harmattan, 2008, p. 69-75. +++ Chapitre de collectif

DUCOURNAU, Claire, « Entre noir et blanc : le traitement de la couleur de peau dans Rosie Carpe et Papa doit manger », Revue des Sciences Humaines, dossier « Marie NDiaye: l’étrangeté à l’oeuvre », n° 293 (janvier-mars 2009), p. 101-117. +++ Article de revue

SHERINGHAM, Michael, « The Law of Sacrifice: Race and the Family in Marie Ndiaye’s En famille and Papa doit manger », dans Marie-Claire BARNET et Edward WELCH (dir.), Affaires de famille : The Family in Contemporary French Culture and Theory, Amsterdam, Rodopi, 2007, p. 22-37 +++ Chapitre de collectif



Papa doit manger (oeuvre)
TitrePapa doit manger
AuteurMarie NDiaye
Parution2003
TriPapa doit manger
Afficheroui

Outils de la page

complaint