Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Poèmes anglais

poemes_anglais.jpg Patrice Desbiens, Poèmes anglais, Sudbury, Prise de parole, 1988, 62 p.

« Un jour
ce poème sera
traduit en
anglais
et

un jour
je me réveillerai
avec
l’incroyable faculté
de ne plus comprendre
l’anglais.

(extrait)

Documentation critique

DICKSON, Robert, « Moi e(s)t l’autre : quelques représentations de mutation identitaire en littérature franco-ontarienne », Francophonies d’Amérique, n° 11 (2001), p. 77-89. +++ Article de revue

###Recueils étudiés : L’homme invisible / The Invisible Man (1981) et Poèmes anglais.###

LASSERRE, Élizabeth, « Identité et minorité dans l’écriture de Patrice Desbiens », dans Lucie HOTTE (dir.), La problématique de l’identité dans la littérature francophone du Canada et d’ailleurs, Ottawa, Le Nordir, 1994, p. 73-80. +++ Chapitre de collectif

###Recueils étudiés : L’homme invisible / The Invisible Man (1981) et Poèmes anglais (1988).

###

TESSIER, Jules, « De l’anglais comme élément esthétique à part entière chez trois poètes du Canada français : Charles Leblanc, Patrice Desbiens et Guy Arsenault », dans Américanité et francité. Essais critiques sur les littératures d’expression française en Amérique du Nord, Ottawa, Le Nordir (Roger-Bernard), 2001, p. 23-54. +++ Monographie

###Recueils étudiés : L’homme invisible / The Invisible Man (1981) et Poèmes anglais (1988).

L’étude mentionnée ci-dessus est une version reprise et augmentée de :

TESSIER, Jules, « De l’anglais comme élément esthétique à part entière chez trois poètes du Canada français : Charles Leblanc, Patrice Desbiens et Guy Arsenault », dans André FAUCHON (dir.), La production culturelle en milieu minoritaire, Saint-Boniface, Presses universitaire de Saint-Boniface, 1994, p. 255-273. ###

YERGEAU, Robert, « La poésie franco-ontarienne : les lieux de la dépossession », Francophonies d’Amérique, n° 1 (1991), p. 7-13. +++ Article de revue

###Recueils étudiés : Poèmes anglais (1988) et Amour Ambulance.###

LAMOUREUX, Myriam, « Le “récit-poème” chez Patrice Desbiens. Transformations du genre lyrique », dans René Audet (dir.), Enjeux du contemporain. Études sur la littérature actuelle, Québec, Nota bene (Contemporanéités, n° 1), 2009, p. 143-159. +++ Chapitre de collectif

###Sur Poèmes anglais et L’effet de la pluie poussée par le vent sur les bâtiments. ###

VAILLANCOURT, Danica, « Problème d’expression : l’alternance codique et ses retombées sur l’identité individuelle et collective. Étude d’un corpus littéraire franco-ontarien et acadien », mémoire de maîtrise, Department of French, University of Waterloo, 2007, 102 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### Résumé
Aspect central de la vie sociale, la langue est un des marqueurs identitaires des plus prononcés. Elle marque non seulement l’identité individuelle et la cohésion collective mais elle peut être en même temps un élément de différenciation. Si l’on accepte alors que la langue, l’identité et la culture coïncident, que fait-on des communautés bilingues où le comportement linguistique est caractérisé par la mixité? Que peut-on dire d’individus qui choisissent de vivre dans deux dimensions identitaires, qui adhèrent à deux cultures et à deux langues ?
Depuis les années 1970, de nombreuses études portant sur l’alternance des codes ont tenté de répondre à ces mêmes questions. Pourtant, les réponses fournies ne sont pas claires et il existe un écart visible entre les chercheurs. Certains analystes tels que Patrick Chamoiseau sont optimistes et prétendent que l’alternance codique permet un élargissement des horizons identitaires et un effondrement des frontières ethniques et langagières (Bernard 1994). Malgré le fait que le multiculturalisme et le multilinguisme sont à la mode, d’autres chercheurs tels que Roger Bernard, Charles Castonguay et Joshua Fishman nous rappellent que la mixité est souvent moins romantique qu’on ne le croit. Ils affirment que le métissage est un des facteurs qui mènent à l’assimilation et à l’extinction éventuelle de communautés linguistiques entières (Paré 2003).
En nous servant d’un modèle comprenant six fonctions linguistiques principales (contextuelle, métaphorique, métalinguistique, référentielle, directive et expressive), nous nous interrogerons sur chacune de ces deux perspectives : d’une part, l’alternance en tant que source de clivage identitaire et de l’autre, le même phénomène en tant qu’épreuve de réconciliation. Les auteurs au centre de cette étude - soit Patrice Desbiens, Gérald Leblanc et Jean Babineau - sont parmi ceux qui ont choisi de raconter, de narrer leurs expériences en tant qu’individus bilingues. En écrivant la mixité comme ils la vivent, ces artistes élargissent le champ de notre littérature pour qu’elle puisse englober deux langues et deux cultures. Par leurs ouvrages, ils exigent que l’on se libère du discours « unilinguiste », que l’on s’éloigne de la norme contraignante et que l’on se permette de découvrir des histoires de ruptures et de relations dialogiques. Ainsi, nous avons choisi de privilégier un corpus littéraire représentatif des deux grandes communautés francocanadiennes hors Québec : l’Ontario français et l’Acadie.

La version PDF de la thèse est disponible pour les membres de communautés universitaires qui ont un abonnement institutionnel auprès de UMI - Proquest

Porte également sur L’homme invisible / The Invisible Man ###

BOIVIN, Geneviève, « Intime et malaisée poésie », Chameaux, n° 7, [en ligne]. +++ Article de revue

### Porte également sur Le pays de personne.

Boivin, 2014, HTML ###



Poèmes anglais (oeuvre)
TitrePoèmes anglais
AuteurPatrice Desbiens
Parution1988
TriPoèmes anglais
Afficheroui

Outils de la page

complaint