Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Promenades littéraires dans Montréal

Monique LaRue - et Jean-François Chassay, Montréal, Québec / Amérique, 1989, 274 p.

Documentation critique

MELANÇON, Benoît, « La littérature montréalaise et les ghettos », dans Voix et Images, vol. 16, no 3 (no 48 - printemps 1991), p. 482-492. +++ Article de revue

###« Dans les Promenades littéraires dans Montréal qu’ils viennent de faire paraître, Monique LaRue et Jean-François Chassay ont choisi d’inaugurer leur parcours par un chapitre intitulé “Ville de villages et de villageois”. Si ce titre laisse entendre que l’intégration des Montréalais à leur ville s’est faite sur le modèle d’un monde à dominante rurale, il indique également un aspect de la constitution imaginaire de Montréal qui rallie un grand nombre de créateurs et de critiques littéraires : son image dans la littérature repose sur une forte ségrégation des espaces. […] Les termes pour exprimer cette ségrégation sont nombreux : quartier, d’abord, qui domine le champ sémentique ; village ou faubourg, pour reprendre des expressions de Bonheur d’occasion de Gabrielle Roy (1947) ; petite patrie, chez Claude Jasmin. Un autre terme est présent dans les textes sur Montréal, mais on ne s’est jamais interrogé sur le rôle qu’il pouvait jouer dans la littérature montréalaise : il s’agit du mot ghetto. Afin de voir sur quel horizon se découpe le champ sémentique de ce mot, nous voudrions livrer quelques réflexions préliminaires sur cette question à partir de trois types d’exemples : la description du ghetto juif des années cinquante chez Yves Thériault et Mordecai Richler, le sens du mot ghetto chez les écrivains francophones dans les années soixante et son utilisation par un dramature d’origine italienne, Marco Micone. » (Extraits, p. 482-483)

###



Promenades littéraires dans Montréal (oeuvre)
TitrePromenades littéraires dans Montréal
AuteurMonique LaRue
Parution1989
TriPromenades littéraires dans Montréal
Afficheroui

Outils de la page

complaint