Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Tout bouge autour de moi

Dany Laferrière, Tout bouge autour de moi, Montréal, Mémoire d’encrier, 2010, 159 p.

« Tout bouge autour de moi est un témoignage de Dany Laferrière autour du séisme du 12 janvier 2010 qui a détruit Haïti. L’auteur retrace dans cet ouvrage les principaux moments du désastre : textes brefs, portraits, impressions. L’auteur plante le décor de son île avec la force et la générosité qu’on lui connaît. Il livre également en des touches discrètes ses émotions, ses sentiments et ses pensées dans cette chronique touchante.
Tout bouge autour de moi, c’est Dany Laferrière qui jette un regard poignant sur Haïti, sur la fragilité des choses et des êtres. Cet ouvrage est également une leçon d’élégance, de dignité et de courage du peuple haïtien qui a trouvé l’énergie pour recommencer la vie après le séisme. »
(Quatrième de couverture)

Documentation critique

COLLINS, Holly L., « The Semantic War: The Pen as Sword in Rewriting Western Representations of Haiti in the Media », International Journal of Francophone Studies, vol. 16, n° 1-2 (octobre 2013), p. 191-207. +++ Article de revue

### Abstract
‘Haiti, a cursed land’ - This headline atop a 2010 French news publication echoes a widely felt and often repeated sentiment about the island of Haiti. In a world where History is written by the victors, the voices of those who, either themselves or whose ancestors were violently oppressed and exploited, often go unheard. Most of the international media is run and disseminated by the majority voice. It is in this way that stereotypes are circulated, myths perpetuated and the parameters that frame and define certain discourses are made to seem natural rather than constructed by those who do the writing. This article examines Dany Laferrière’s engagement in what he calls ‘The Semantic War’ in order to take on the western media and to rewrite the international press’ reductive depiction of Haiti and its people. Laferrière’s first-person account of the events of 12 January 2010 provides a stark contrast to the proliferated view of Haiti as a ‘cursed’ land of poverty and violence. Because of the respect and popularity Laferrière has garnered in the North American literary community, he is able to be a voice for those who are ignored, and combat western-media representations of Haiti from within.

Résumé
‘Haïti, un peuple maudit’ - Ce gros titre à la une d’une publication française rappelle un sentiment largement ressenti et souvent répété de l’état insulaire Haïti. Dans un monde où l’Histoire s’écrit par les vainqueurs, les voix de ceux qui sont violemment opprimés ou exploités sont trop souvent ignorées. La voix majoritaire dirige et diffuse la plupart de la presse internationale. C’est ainsi que les stéréotypes se font circuler, les mythes sont perpétués, et les paramètres qui encadrent et définissent des discours deviennent vus comme naturels au lieu de construits par ceux qui les écrivent dans l’imaginaire publique. Cet article montre la manière dans laquelle Dany Laferrière s’engage dans ce qu’il appelle ‘la Guerre Sémantique’ afin de confronter la presse occidentale et récrire leur représentation réductrice d’Haïti et son peuple. Le récit à la première personne de Laferrière des événements du 12 janvier 2010 fournit un contraste extrême à l’opinion proliférée d’Haïti comme un pays maudit, pauvre, et violent. Grâce au respect et à la renommée que Laferrière a gagnés dans l’institution littéraire en Amérique du Nord, il est devenu la voix pour ceux qui sont ignorés et combat ainsi les représentations d’Haïti disséminées par les médias occidentaux du dedans. ###



Tout bouge autour de moi (oeuvre)
TitreTout bouge autour de moi
AuteurDany Laferrière
Parution2010
Afficheroui

Outils de la page

complaint