Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Un roman russe

Emmanuel Carrère - Paris, POL, 2007.

« La folie et l’horreur ont obsédé ma vie. Les livres que j’ai écrits ne parlent de rien d’autre. Après L’Adversaire, je n’en pouvais plus. J’ai voulu y échapper. J’ai cru y échapper en aimant une femme et en menant une enquête. L’enquête portait sur mon grand-père maternel, qui après une vie tragique a disparu à l’automne 1944 et, très probablement, été exécuté pour faits de collaboration. C’est le secret de ma mère, le fantôme qui hante notre famille. Pour exorciser ce fantôme, j’ai suivi des chemins hasardeux. Ils m’ont entraîné jusqu’à une petite ville perdue de la province russe où je suis resté longtemps, aux aguets, à attendre qu’il arrive quelque chose. Et quelque chose est arrivé : un crime atroce. La folie et l’horreur me rattrapaient. Elles m’ont rattrapé, en même temps, dans ma vie amoureuse. J’ai écrit pour la femme que j’aimais une histoire érotique qui devait faire effraction dans le réel, et le réel a déjoué mes plans. Il nous a précipités dans un cauchemar qui ressemblait aux pires de mes livres et qui a dévasté nos vies et notre amour. C’est de cela qu’il est question ici : des scénarios que nous élaborons pour maîtriser le réel et de la façon terrible dont le réel s’y prend pour nous répondre. » (Quatrième de couverture)

Documentation critique

BOTEZAT, Onorina, « L’Étrangère et l’altérité féminine dans le roman d’Emmanuel Carrère Un roman russe », dans Communication interculturelle et littérature, vol 4, no 12 (octobre-décembre 2010), p. 253-256. +++ Article de revue

SAMACHER, Robert, « Synchronie et diachronie dans la psychose », dans Bulletin de psychologie, no 494 (février 2008), p. 159-166. +++ Article de revue

###

DEMANZE, Laurent (dir.), dossier « Emmanuel Carrère. Un roman russe, D’Autres vies que la mienne et Limonov », dans Roman 20-50, n° 57 (juin 2014), 184 p. +++ Dossier de revue

### « Cinéaste, scénariste, journaliste mais aussi romancier et biographe, Emmanuel Carrère est l’un des auteurs les plus importants de la littérature contemporaine. Son œuvre a su séduire un large public, les critiques (prix Médicis en 2011) et les universitaires, depuis son livre très remarqué consacré à Jean-Claude Romand, L’Adversaire. Et pourtant malgré cette reconnaissance, il n’existe encore aucun volume collectif qui lui soit consacré, ni d’étude d’ampleur. Ce numéro Roman 20-50 s’attache à ses trois derniers livres, où la question de la biographie croise celle de l’autobiographie, où les vies ordinaires croisent des destins romanesques. Et cela dans un tropisme russe qui magnétise son œuvre. Le volume comprend un entretien inédit avec l’auteur. » (résumé joint au dossier) ###

FROLOFF, Nathalie, « Un Roman russe est-il un roman russe ? », dans Christophe REIG, Alain ROMESTAING et Alain SCHAFFNER (dir.), Emmanuel Carrère : le point de vue de l’adversaire, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2016, p. 115-125. +++ Chapitre de collectif



Un roman russe (oeuvre)
TitreUn roman russe
AuteurEmmanuel Carrère
Parution2007
TriUn roman russe
Afficheroui

Outils de la page

complaint