Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
oeuvres:villa_amalia [2016/04/15 12:27]
Audrey Thériault
oeuvres:villa_amalia [2018/06/09 20:09]
Laurianne Thibeault [Documentation critique]
Ligne 5: Ligne 5:
 {{ oeuvres:​villa_amalia.jpg?​100|}} {{ oeuvres:​villa_amalia.jpg?​100|}}
  
-« Loin devant les villas sur la digue, elle se tenait accroupie, les genoux au menton, en plein vent, sur le sable humide de la marée. Elle pouvait passer des heures devant les vagues, dans le vacarme, engloutie dans leur rythme comme dans l'​étendue grise, de plus en plus bruyante et immense, de la mer. »+« Loin devant les villas sur la digue, elle se tenait accroupie, les genoux au menton, en plein vent, sur le sable humide de la marée. Elle pouvait passer des heures devant les vagues, dans le vacarme, engloutie dans leur rythme comme dans l'​étendue grise, de plus en plus bruyante et immense, de la mer. » (Quatrième de couverture)
  
 ===== Documentation critique ===== ===== Documentation critique =====
 +
 +LEVESQUE, Mathilde, « “Parler en se taisant”. L’écriture de l’ellipse dans //Villa Amalia// », Europe, vol. 88, nos 976-977 (août-septembre 2010), p. 114-129. +++ Article de revue
  
 PAUTROT, Jean-Louis, « "​Transmettre ce qui fut oublié"​ : //Villa Amalia// et l'​exception romanesque de Pascal Quignard », //​Contemporary French and Francophone Studies//, vol. 12, no 3 (2008), p. 375-383. +++ Article de revue PAUTROT, Jean-Louis, « "​Transmettre ce qui fut oublié"​ : //Villa Amalia// et l'​exception romanesque de Pascal Quignard », //​Contemporary French and Francophone Studies//, vol. 12, no 3 (2008), p. 375-383. +++ Article de revue

Outils de la page

complaint