Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Visage retrouvé

Wajdi Mouawad - Montréal / Arles, Leméac / Actes Sud, 2002, 210 p.

visage_retrouve.jpg

« Le jour de son quatorzième anniversaire, Wahab reçoit en cadeau la clef de l’appartement de sa famille. Le soir, au retour de l’école, sa surprise est grande quand il entre et ne reconnaît plus le visage de sa mère. Le jour où il devient un homme est aussi celui où le réel se disloque sous ses yeux. Alors que commence pour Wahab une terrible initiation aux mensonges du monde, il s’enfuit de la maison et fait une fugue qui le transporte au-delà de lui-même, là où l’onirisme est roi. En quelques jours, il aura fait l’expérience de la peur et de la beauté, sur un fond de colère irrépressible, seul sur les chemins de l’aube, au bord de la folie. » (Quatrième de couverture)

Fiche de l’oeuvre sur Orion

Documentation critique

LINDBERG, Svante, « Visage retrouvé de Wajdi Mouawad », dans Gilles DUPUIS et Klaus-Dieter ERTLER (dir.), À la carte. Le roman québécois (2000-2005), Frankfurt am Main, Peter Lang, 2007, p. 283-301. +++ Chapitre de collectif

###« Chez Wajdi Mouawad, la migrance met en contraste l’intérieur figé et la mouvance géographique. Même si le roman de Mouawad reste un texte dans lequel l’espace référentiel en soi n’est pas problématisé, il raconte, tout en déployant l’appropriation spatiale de son protagoniste, une histoire partagée par des milliers d’autres. C’est donc un roman qui raconte une histoire unique en même temps qu’il singularise l’histoire de beaucoup de gens. » (Extrait de la conclusion, p. 299) ###

OUELLET, François, « Wajdi Mouawad ou l’insoutenable violence du manque », dans Christiane KÈGLE (dir.), Les récits de survivance, Québec, Presses de l’Université Laval, 2007, p. 45-68. +++ Chapitre de collectif

ARINO, Marc, « Imaginaire de la traversée dans Visage retrouvé de Wajdi Mouawad », dans Corinne DUBOIN (dir.), Repenser la diversité: Le sujet diasporique, Saint-Denis, Université de La Réunion, 2013, p. 115-125. +++ Chapitre de collectif

SAPP, Robert Austin, « Family narratives and the transmission of heritage in transcultural novels », thèse de doctorat, Department of Romance Languages, The University of North Carolina at Chapel Hill, 2013, 200 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### « This dissertation examines the influence of the family on identity formation in Francophone literature. I focus on six novels by twentieth and twenty-first century authors from the Maghreb, the Middle East and Québec. The novels of Leïla Sebbar, Catherine Mavrikakis, Jacques Poulin, Abla Farhoud and Wajdi Mouawad feature the struggles of young, often immigrant, protagonists whose attempts to reconcile past and present within the family reflect on larger social themes of migration and cultural fusion in transcultural contexts. I consider the ambiguous role of the family in maintaining and propagating heritage in each. Specifically, I study the rupture of traditional means of preserving filial ties, such as a shared language and a common history, and examine the impact of this breakdown in transmission on identity formation in these texts. Taking into account sociological treatises on changing forms of the family, theories of immigrant literature and the transcultural exchange at work in twentieth and twenty-first century Francophone communities, I extend these arguments to read the altered representation of the family in Francophone novels as allegory for new conceptions of national identity. » (résumé joint à la thèse)

Voir plus particulièrement le dernier chapitre: « VI. Finding family in unfamiliar faces », f. 171-193.

La version PDF de la thèse est disponible pour les membres de communautés universitaires qui ont un abonnement institutionnel auprès de UMI - Proquest. ###

PETERSON, Michel, « Wajdi Mouawad: le fils aux loups de mère », dans Janusz PRZYCHODZEN (dir.), Écritures québécoises, inspirations orientales. Dialogues réinventés ?, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013, p. 11-34. +++ Chapitre de collectif

MATAR, Marilyn, « Spectres d’une guerre au(x) récit(s) perdu(s): Littoral (1999), Visage retrouvé (2002) et Incendies (2003) de Wajdi Mouawad », dans Contemporary French and Francophone Studies, vol. 18, no 5 (décembre 2014), p. 470-478. +++ Article de revue

### « Wajdi Mouawad’s works are haunted by the war that devastated his native Lebanon, and by his subsequent exile. This article focuses on Littoral (Montréal/Paris: Leméac/Actes Sud, 1999), Visage retrouvé (Montréal/Paris: Leméac/Actes Sud, 2002) and Incendies (Montréal/Paris: Leméac/Actes Sud, 2003). By highlighting the central role of specters and graves, it argues that the burial of the dead is a quest for a long-lost past, a means to reclaim a piece of oneself and rebuild memory and history alike. Furthermore, it shows how Mouawad seeks, through theater, storytelling, and writing, to confront both the war, and the lack of a story about the war, the past, and origins. » (résumé joint à l’article)

LINDBERG, Svante, « Pratiques de l’ici, altérité et identité dans six romans québécois des années 1989-2002 », thèse de doctorat, Département de français, d’italien et de langues classiques, Université de Stockholm, 2005. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### Voir plus précisément le chapitre 5 qui traite de Un homme est une valse de Pauline Harvey et de Visage retrouvé de Wajdi Mouawad. ###



Visage retrouvé (oeuvre)
TitreVisage retrouvé
AuteurWajdi Mouawad
Parution2002
TriVisage retrouvé
Afficheroui

Outils de la page

complaint