Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Élise Turcotte

Photo : Gilles RobitailleÉlise Turcotte, poète, romancière et nouvelliste québécoise, enseigne la littérature au Cégep du Vieux-Montréal depuis 1986. Elle a complété une maîtrise en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal (1984) ainsi qu’un doctorat en création littéraire à l’Université de Sherbrooke en 1991. En plus de publier des recueils de poésie - Dans le delta de la nuit (1982), Deux ou trois feux (1997), Piano mélancolique (2005) - des recueils de nouvelles - La mer à boire (1980), Caravane (1994) - et des romans - Le bruit des choses vivantes (1991), L’île de la Merci (1997), La maison étrangère (2002) - Élise Turcotte compose aussi des oeuvres pour la jeunesse. Deux de ses ouvrages poétiques, La voix de Carla (1987) et La terre est ici (1989), ont obtenu le Prix Émile-Nelligan. Turcotte est la récipiendaire du Grand Prix du festival international de poésie et du Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire pour son recueil Sombre ménagerie (2002). L’Académie de Languedoc lui a décerné le Prix Louis-Hémon pour son roman Le bruit des choses vivantes (1991). Enfin, en 2003, son roman La maison étrangère a obtenu le Prix du Gouverneur général. Ses livres sont traduits en anglais, en catalan et en espagnol.

Liens externes :

Entretiens :

  • Danielle Laurin, « Entretien sur fond de musique noire, terrible et lancinante », Inter. Magazine de l’Université du Québec à Montréal, printemps 2004, p. 11-14.

Dossier élaboré par Josée Marcotte                                                                                                                       

Documentation critique classée par oeuvre

Bibliographie complète



Élise Turcotte (auteur)
NomCompletÉlise Turcotte
NomTurcotte
PrénomÉlise
Afficheroui

Outils de la page