Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Jacques Brault

Jacques Brault est né à Montréal en 1933. Cet auteur occupe une place importante dans le monde littéraire québécois, et ce depuis plusieurs années. Véritable écrivain-polygraphe, il explore (et repousse) les possibilités de l’essai aussi bien que celles de la poésie. Il est également romancier et dramaturge. Jacques Brault a été professeur à l’institut des sciences médiévales et au département d’études françaises de l’Université de Montréal, de 1990 à 1996. Il a publié plusieurs articles dans diverses revues littéraires, en plus de participer aux émissions culturelles de Radio-Canada. L’œuvre de Jacques Brault est traduite en plusieurs langues et son importance a été soulignée par de nombreux prix.

Historique des prix reçus

  • 1965 - Prix David
  • 1968 - Prix Québec-Paris, Mémoire et Étude sur Alain Grandbois
  • 1970 - Prix du Gouverneur général, Quand nous serons heureux
  • 1978 - Prix Ludger-Duvernay
  • 1984 - Prix du Gouverneur général, Agonie
  • 1986 - Prix Athanase-David
  • 1991 - Prix Alain-Grandbois
  • 1996 - Prix Gilles-Corbeil
  • 1999 - Prix du Gouverneur général, Transfiguration
  • 1999 - Prix des arts de la scène du Gouverneur général
  • 2006 - Prix du Poète
  • 2006 - Finaliste au Prix du Gouverneur général, L’artisan
  • 2013 - Prix Victor-Barbeau, Chemins perdus, chemins trouvés

Liens externes

La revue Contre jour (numéro 7, 2005, p. 9-72.) a rendu hommage à Jacques Brault en invitant seize de ses lecteurs à écrire un court texte sur sa relation à l’oeuvre de cet auteur. De plus, le dossier hommage se termine par des quatrains inédits de Brault.

Dossier élaboré par Simon Brousseau et Virginie Savard

Documentation critique classée par oeuvre

Bibliographie complète

  • Trinôme (1957)
  • Mémoire (1965)
  • Alain Grandbois (1968)
  • Suite fraternelle (1969)
  • La Poésie ce matin (1971)
  • Trois partitions (1972)
  • Poèmes des quatre côtés (1975)
  • L’en dessous l’admirable (1975)
  • Les hommes de paille (1978)
  • Migration (1979)
  • Vingt-quatre murmures en novembre (1980)
  • Trois fois passera, précédé de Jour et nuit (1981)
  • Ductus (1984)
  • Moments fragiles (1984)
  • Agonie (1984)
  • La Naissance des nuages (1984)
  • La poussière du chemin (1989)
  • Il n’y a plus de chemin (1990)
  • Effets personnels (1990)
  • Ô saisons, Ô châteaux (1991)
  • Au petit matin, avec Robert Melançon (1993)
  • Chemin faisant (1994)
  • Au fond du jardin (1996)
  • Poèmes choisis, 1965-1990 (1996)
  • Au bras des ombres (1997)
  • « Prolégomènes à une critique de la raison poétique » (1989)
  • Bêtes sauvages tiennent paroles humaines (1998)
  • Transfigurations, avec E.D. Blodgett (1998)
  • L’artisan (2006)
  • Dans la nuit du poème (2011)
  • Chemins perdus, chemins trouvés (2012)


Jacques Brault (auteur)
NomCompletJacques Brault
NomBrault
PrénomJacques
Afficheroui

Outils de la page