Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Jean Echenoz

Il ne faut rien croire de la notice biographique que produisait Jean Echenoz en 1988, à la demande de Jérôme Garcin, pour le Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française [par eux-mêmes] :

« Jean Echenoz, né le 4 août 1946 à Valenciennes. Études de chimie organique à Lille, études de contrebasse à Metz. Assez bon nageur ». (dans Jérôme Garcin (dir.), Paris, Éditions des Mille et une nuits, [1988] 2004, 417p.)

En fait, Jean Echenoz est né à Orange le 26 décembre 1947. On peut résumer, grâce à une chronologie rigoureuse de Christine Jérusalem (2006), un certain nombre de biographèmes : Père psychiatre. Petite enfance en Aveyron, puis dans les Basses-Alpes. Études de sociologie à Aix-en-Provence. Installé à Paris en 1970. Lecture. Écriture. Jazz. Cinéma. Co-scénarise, en 1979, Le rose et le blanc (avec Robert Pansard Besson). Publication, aux Éditions de Minuit, du Méridien de Greenwich (prix Fénéon). Cherokee (1983 : prix Médicis). L’équipée malaise (1986). L’occupation des sols (1988). Lac (1989 : Grand prix du roman de la Société des gens de lettres et premier Grand prix européen de littérature). Cherokee est adapté au cinéma (1h25 - Réalisation : Pascal Ortega; Scénario : Gérard Stérin). Lecture et rencontre de Patrick Manchette. Associé au groupe Banana (« fondé par acclamation le dimanche 11 avril 1993 à 18h30 » - il signe le manifeste ainsi : « Prix Médicis 1983 »).

Historique des prix reçus :

  • 1980 - Prix Fénéon, Le Méridien de Greenwich
  • 1983 - Prix Médicis, Cherokee
  • 1989 - Grand prix du roman de la Société des gens de lettres, Lac
  • 1989 - Premier Grand prix européen de littérature, Lac
  • 1995 - Prix Novembre, Les grandes blondes
  • 1999 - Prix Goncourt, Je m’en vais
  • 1999 - Meilleur livre de l’année du magazine Lire, Je m’en vais
  • 2012 - Prix des vendanges littéraires de Rivesaltes, 14
  • 2013 - Nommé ambassadeur interculturel de l’UNESCO
  • 2013 - Prix « Colombe blanche » (du Tesla Global Forum), Des éclairs

Liens externes :

Dossier élaboré par Francis Langevin, Brigitte Fontille et Virginie Savard

Documentation critique classée par œuvre

Bibliographie complète

  • Le rose et le blanc (1979) (scénario)
  • Le Méridien de Greenwich (1979)
  • Cherokee (1983)
  • L’Équipée malaise (1986)
  • « La nuit dans les Adirondacks » (1989) (Postface au Maître de Ballantrae de Robert-Louis Stevenson)
  • Lac (1989)
  • « Ayez des amis » (1991) (dans dans New Smyrna Beach, Semaines de Suzanne (Éditions de Minuit))
  • Nous trois (1992)
  • Midi moins cinq (1993)
  • Les grandes blondes (1995)
  • L’occupation des sols (1996)
  • « Neuf notes sur Fatale » (1996) (postface de Fatale de Jean-Patrick Manchette)
  • Un an (1997)
  • Je m’en vais (1999)
  • Jérôme Lindon (2001)
  • « Vingt femmes dans le jardin du Luxembourg et dans le sens des aiguilles d’une montre » (2002) (dans Le Luxembourg de Sophie Ristelhueber)
  • Au piano (2003)
  • « Maurice Ravel, surface de la miniature » (2004) (dans Élucidation, n° 10 )
  • Ravel (2006)
  • Courir (2008)
  • Des éclairs (2010)
  • 14 (2012)
  • Caprice de la reine (2014)


Jean Echenoz (auteur)
NomCompletJean Echenoz
NomEchenoz
PrénomJean
Afficheroui

Outils de la page