Documentation critique sur les auteurs contemporains de langue française

Accueil » ...

Suzanne Jacob

À la fois par le roman, la poésie, la nouvelle ou l'essai, Suzanne Jacob met en scène les rapports de la conscience individuelle à la loi, cherche où et comment s'inscrit en chacun la possibilité d'être tour à tour victime ou tortionnaire, innocent ou coupable. Humour, ironie, lucidité, révolte et compassion mêlent leur tonalité pour constituer une voix singulière.

- Extrait du site L'Île

Historique des prix reçus :


Liens externes:

Note : Seules les cinq dernières références indexées sont affichées pour chacune des oeuvres. Cliquez sur le lien « Liste de toutes les références » pour consulter la liste complète.

 Responsable : Simon Brousseau

Avec la collaboration de Karine Villeneuve.

Bibliographie complète des œuvres

Documentation critique — références par œuvre

Ah...!

  • JOUBERT, Lucie, « Les comiques chroniques : La Gazette des femmes, Suzanne Jacob et les autres », dans L'humour du sexe. Le rire des filles, Montréal, Triptyque, 2002, p. 89-118.
  • JOUBERT, Lucie, « Suzanne Jacob et La Gazette des femmes : le "beau risque" de la rhétorique et de la subversion », Voix et Images, no 62 (hiver 1996), p. 266-274.
  • BERNARD, Karine,  « Le rôle de la fiction narrative dans les essais Ah...! (1996) et La bulle d'encre (1997) de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, faculté des lettres, Université Laval, 2003, 118 f.
  • AUDET, René, « À propos du feuilleton idéel (la chronique comme pratique de l'essai) », dans Anne     CAUMARTIN et Martine-Emmanuelle LAPOINTE (dir.), Parcours de l'essai québécois (1980-2000), Québec, Nota Bene (Essais critiques), 2004, p. 47-61.

Flore Cocon

  • JOSEPH, Sandrina, « Objet de mépris, sujet de langage : l'injure performative et la construction du sujet féminin chez Annie Ernaux, Suzanne Jacob, Violette Leduc et France Théoret », thèse de doctorat, Department of French, University of Toronto, 2006, 359 f.
  • LAPLANTE, Anissa, « La délinquance au féminin dans Flore Cocon et Laura Laur de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, département des études françaises, Université de Montréal, 1999, 122 f.
  • WHITFIELD, Agnès, « Flore Cocon, roman de Suzanne Jacob », dans Aurélien BOIVIN (dir.), Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec, tome VI (1976-1980), Montréal, Fides, 1994, p. 340-341.

Fugueuses

  • LABELLE, Maude, « Une esthétique hyperréaliste en littérature ? Narrativité picturale et langage visuel dans l'oeuvre romanesque de Suzanne Jacob (1991-2005) », mémoire de maîtrise, département des littératures de langue française, Université de Montréal, 2009, 123 f.
  • BIRON, Michel, « Famille, je vous... », Voix et images, no 92 (hiver 2006), p. 153-158.

L'obéissance

  • LABELLE, Maude, « Une esthétique hyperréaliste en littérature ? Narrativité picturale et langage visuel dans l'oeuvre romanesque de Suzanne Jacob (1991-2005) », mémoire de maîtrise, département des littératures de langue française, Université de Montréal, 2009,123 f.
  • SAINT-MARTIN, Lori, Le nom de la Mère. Mères, filles et écriture dans la littérature québécoise au féminin, Québec, Nota bene, 1999, 331 p.
  • SAINT-MARTIN, Lori, « Infanticide, Suicide, Matricide, and Mother-Daughter Love : Suzanne Jacob's L'obéissance and Ying Chen's L'ingratitude », Canadian Literature, vol. 169 (summer 2001), p. 60-83.
  • GILBERT, Paula, « Discourses of Female Criminality : Suzanne Jacob's L'obéissance, a Novel of infanticide / Filicide », Quebec Studies, vol. 32 (Fall 2001), p. 37-55.
  • LADOUCEUR, Catherine, « Écrire le cri : la figure de la mauvaise mère dans Annabelle de Marie Laberge et L'obéissance de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke, 2000, 120 f.

La bulle d'encre

  • PRONOVOST, Annie, « L'inqualifiable déportation. L'écriture littéraire comme expérience du lointain », dans Magessa O'REILLY, Neil BISHOP et A. R. CHADWICK (dir.), Le lointain. Écrire au loin. Écrire le lointain. 10e colloque de l'APLAQA, Beauport, Publications MNH (Écrits de la francité, no 6), 2002, p. 33-44.
  • RIENDEAU, Pascal, « Incursions et inflexions du narratif dans l'essai (Brault, Bourneuf, Jacob, Yergeau) », dans René AUDET et Andrée MERCIER (dir.), La narrativité contemporaine au Québec. La littérature et ses enjeux narratifs, Québec, Presses de l'Université Laval, 2004, p. 257-286.
  • TELLIER, Carolyne, « Argumenter au féminin : étude des stratégies discursives et énonciatives dans La lettre aérienne de Nicole Brossard, Entre raison et déraison de France Théoret et La bulle d'encre de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke, 2003, 205 f.
  • BERNARD, Karine,  « Le rôle de la fiction narrative dans les essais Ah...! (1996) et La bulle d'encre (1997) de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, faculté des lettres, Université Laval, 2003, 118 f.

La survie

  • CORRIVEAU, Hugues, « Le Biocreux où l'écriture se livre », La nouvelle barre du jour, no 82 (octobre 1979), p. 84-95.

Laura Laur

  • JOSEPH, Sandrina, « Objet de mépris, sujet de langage : l'injure performative et la construction du sujet féminin chez Annie Ernaux, Suzanne Jacob, Violette Leduc et France Théoret », thèse de doctorat, Department of French, University of Toronto, 2006, 359 f.
  • OUELLET, Julie, « La rhétorique de l'idiot », Études littéraires, vol. 33, no 2 (été 2001), p. 169-185.
  • LAPLANTE, Annissa, « La délinquance au féminin dans Flore Cocon et Laura Laur de Suzanne Jacob », mémoire de maîtrise, département des études françaises, Université de Montréal, 1999, 122 f.
  • BOIVIN, Aurélien, « Laura Laur ou l'émancipation d'une enfant terrible », Québec français, no 117 (printemps 2000), p. 90-92.
  • PELLERIN, Karine, « L'espace de la femme marginale dans Laura Laur de Suzanne Jacob et L'enfant chargé de songes d'Anne Hébert », mémoire de maîtrise, faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke, 2005, 150 f.

Les aventures de Pomme Douly

  • LEQUIN, Lucie, « L'éloge du fortuit dans Les aventures de Pomme Douly », Voix et images, vol. XXI, no 2 (hiver 1996), p. 258-265.

Rouge, mère et fils

  • LABELLE, Maude, « Une esthétique hyperréaliste en littérature ? Narrativité picturale et langage visuel dans l'oeuvre romanesque de Suzanne Jacob (1991-2005) », mémoire de maîtrise, département des littératures de langue française, Université de Montréal, 2009,123 f.
  • BIRON, Michel, La Conscience du désert. Essais sur la littérature au Québec et ailleurs, Montréal, Boréal (Papiers collés), 2010, 212 p.
  • RINGUET, Chantal, « Enjeux créateurs et mortifères de la transmission entre mère et fils chez Madeleine Gagnon (1995), Anne Hébert (1999) et Suzanne Jacob (2001) », thèse de doctorat, Université du Québec à Montréal, département d'études littéraires, 2007, 338 f.
  • BIRON, Michel, « Le roman contemporain », Voix et images, vol. XXVII, no 79 (automne 2001), p. 136-142.
  • EIBL, Doris G., « L'entendu et l'autrement : aspects du métissage dans Rouge, mère et fils de Suzanne Jacob », Études françaises, vol. 40, no 1 (2004), p. 95-110.

[ensemble de l'oeuvre]

  • GRZYBOWSKA, Aleksandra, La fugueuse et ses avatars dans l'oeuvre romanesque de Suzanne Jacob, Katowice, Presses Universitaires de Silésie, 2009, 272 p.
  • GILBERT, Paula Ruth, Violence and the Female Imagination. Quebec's Women Writters Re-frame Gender in North American Cultures, Montréal / Kingston, McGill-Queen's University Press, 2006, 440 p.
  • SAINT-MARTIN, Lori, Le nom de la mère. Mères, filles et écriture dans la littérature québécoise au féminin, Québec, Nota bene (Essais critiques), 1999, p. 331.
  • NEPVEU, Pierre, « Suzanne Jacob : poèmes de la femme piégée », Voix et images, vol. XXI, no 2 (hiver 1996), p. 243-249.
  • DANSEREAU, Estelle, « Réponses plurielles : la nouvelle québécoise au féminin (1980-2000) », University of Toronto Quartlely, vol. 69, no 4 (automne 2000), p. 826-848.