Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:dany_laferriere_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/10/01 15:54]
Virginie Savard
oeuvres:dany_laferriere_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/10/01 16:07] (Version actuelle)
Virginie Savard
Ligne 9: Ligne 9:
  
 ### ###
- +**Compte rendu**\\
-**Compte-rendu :** +
 « L’ouvrage de Ursula Mathis-Moser,​ professeure de philologie romane à l’Université d’Innsbruck,​ où elle dirige aussi le Centre d’études canadiennes et le Centre d’études de la chanson québécoise,​ constitue tout d’abord une étude approfondie de l’oeuvre de l’écrivain Dany Laferrière,​ qu’elle mène en philologue et en critique littéraire. Son intérêt ne se limite pas à la qualité de la dissection de l’oeuvre de Laferrière,​ qu’elle aborde dans toute sa complexité,​ mais aussi à sa valeur formatrice, étant donné qu’elle partage avec le lecteur beaucoup de questions et de problèmes inhérents à l’étude de l’oeuvre d’un écrivain contemporain,​ et qu’elle montre la façon dont on construit des voies pertinentes pour y aboutir. « L’ouvrage de Ursula Mathis-Moser,​ professeure de philologie romane à l’Université d’Innsbruck,​ où elle dirige aussi le Centre d’études canadiennes et le Centre d’études de la chanson québécoise,​ constitue tout d’abord une étude approfondie de l’oeuvre de l’écrivain Dany Laferrière,​ qu’elle mène en philologue et en critique littéraire. Son intérêt ne se limite pas à la qualité de la dissection de l’oeuvre de Laferrière,​ qu’elle aborde dans toute sa complexité,​ mais aussi à sa valeur formatrice, étant donné qu’elle partage avec le lecteur beaucoup de questions et de problèmes inhérents à l’étude de l’oeuvre d’un écrivain contemporain,​ et qu’elle montre la façon dont on construit des voies pertinentes pour y aboutir.
  
Ligne 45: Ligne 43:
 ### ###
  
-**Corpus retenu ​:** +**Corpus retenu **\\ 
- +//-Comment faire l'​amour avec un nègre sans se fatiguerCette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit ?Pays sans chapeau//###​
-//- Comment faire l'​amour avec un nègre sans se fatiguer\\ +
-Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit ?\\ +
-Pays sans chapeau//###​+
  
 GRIMARD-DUBUC,​ Josée, « Pour une sociocritique de l'​écrivain fictif. Intérêt de l'​oeuvre de Dany Laferrière », dans Mélanie CARRIER et Maude POISSANT (dir.), //Carrefour de lectures littéraires. États de la jeune recherche littéraire//,​ Québec, Les Publications du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (Interlignes),​ 2006, p. 31-45. +++ Chapitre de collectif GRIMARD-DUBUC,​ Josée, « Pour une sociocritique de l'​écrivain fictif. Intérêt de l'​oeuvre de Dany Laferrière », dans Mélanie CARRIER et Maude POISSANT (dir.), //Carrefour de lectures littéraires. États de la jeune recherche littéraire//,​ Québec, Les Publications du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (Interlignes),​ 2006, p. 31-45. +++ Chapitre de collectif
Ligne 55: Ligne 50:
 ### ###
  
-**Corpus retenu ​:** +**Corpus retenu**\\ 
- +//Comment faire l'​amour avec un Nègre sans se fatiguerCette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit ?Pays sans chapeau//###​
-//Comment faire l'​amour avec un Nègre sans se fatiguer\\ - Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit ?\\ - Pays sans chapeau//###​+
  
 SHREAD, Carolyn P.T., « A Theory of Matrixial Reading: Ethical encounters in Ettinger, Laferriere, Duras, and Huston », thèse de doctorat, Department of French and Italian Studies, University of Massachusetts Amherst, 2005, 314 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise SHREAD, Carolyn P.T., « A Theory of Matrixial Reading: Ethical encounters in Ettinger, Laferriere, Duras, and Huston », thèse de doctorat, Department of French and Italian Studies, University of Massachusetts Amherst, 2005, 314 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise
Ligne 77: Ligne 71:
 ### ###
  
-**Corpus étudié ​:** +**Corpus étudié**\\ 
- +//Pays sans chapeau, L'odeur du café, Comment ​faire l'​amour à un nègre sans se fatiguer//\\ 
-//Pays sans chapeauL'odeur du caféComment ​faire l'​amour à un nègre sans se fatiguer//​« La littérature de la diaspora haïtienne voit le jour avec le départ forcé de nombreux intellectuels,​ notamment vers l'​Europe,​ l'​Afrique et l'​Amérique du nord à partir des années 1960. L'​arrivée dans le nouveau milieu nourrit un imaginaire urbain qui prend de plus en plus de place dans l'​écriture des romanciers. Par sa configuration,​ les signes qui lui sont propres et les différences culturelles qui la séparent du lieu d'​origine,​ la ville d'​accueil fait prendre conscience de l'exil et de l'​identité. Le rapport ainsi établi avec l'​espace est double: les villes de la migration favorisent une thématique de l'exil et de +\\ 
-l'​errance,​ et celles du pays natal sont reconstituées par la mémoire.Cette étude s'​étend sur six chapitres précédés d'une introduction et suivis d'une conclusion. Dans l'​introduction,​ je définis l'​objet d'​étude,​ situe la question dans le roman haïtien avant 1960 et précise ma +« La littérature de la diaspora haïtienne voit le jour avec le départ forcé de nombreux intellectuels,​ notamment vers l'​Europe,​ l'​Afrique et l'​Amérique du nord à partir des années 1960. L'​arrivée dans le nouveau milieu nourrit un imaginaire urbain qui prend de plus en plus de place dans l'​écriture des romanciers. Par sa configuration,​ les signes qui lui sont propres et les différences culturelles qui la séparent du lieu d'​origine,​ la ville d'​accueil fait prendre conscience de l'exil et de l'​identité. Le rapport ainsi établi avec l'​espace est double: les villes de la migration favorisent une thématique de l'exil et de l'​errance,​ et celles du pays natal sont reconstituées par la mémoire.Cette étude s'​étend sur six chapitres précédés d'une introduction et suivis d'une conclusion. Dans l'​introduction,​ je définis l'​objet d'​étude,​ situe la question dans le roman haïtien avant 1960 et précise ma démarche. Chaque chapitre, conçu comme une monographie,​ contient un aperçu de la biographie d'un auteur et une analyse de son oeuvre, qui tend à montrer l'​évolution de sa pensée et de sa vision de l'​espace urbain.Le premier chapitre, consacré à Jean Métellus, est une analyse de //Jacmel au crépuscule //et de la trilogie des Vortex ( //La famille Vortex, L'​année Dessalines //et //Louis Vortex //). Le deuxième chapitre est une analyse de la reconstitution de la ville natale de René Depestre dans // Hadriana dans tous mes rêves. //Le troisième chapitre, consacré à Jean-Claude Charles, est une analyse de // Manhattan Blues //et de //Ferdinand je suis à Paris. //Le quatrième chapitre est une étude de l'​itinéraire romanesque de Gérard Étienne du //Nègre crucifié //à //La pacotille. //Dans le cinquième chapitre, l'​écriture des romans de Dany Laferrière,​ particulièrement // Comment faire l'​amour avec un Nègre sans se fatiguer, L'​odeur du café //et //Pays sans chapeau,  //rend compte de la distance entre la ville d'​accueil avec sa profusion de signes hétérogènes et les villes de l'​enfance ou de l'​adolescence,​ représentées sur un ton plus intime. Le dernier chapitre est un parcours de l'​itinéraire romanesque d'​Émile Ollivier, de //Paysage de l'​aveugle //aux //Urnes scellées.//​»
-démarche. Chaque chapitre, conçu comme une monographie,​ contient un aperçu de la biographie d'un auteur et une analyse de son oeuvre, qui tend à montrer l'​évolution de sa pensée et de sa vision de l'​espace urbain.Le premier chapitre, consacré à Jean Métellus, est une analyse de //Jacmel au crépuscule //et de la trilogie des Vortex ( //La famille Vortex, L'​année Dessalines //et //Louis Vortex //). Le deuxième chapitre est une analyse de la reconstitution de la ville natale de René Depestre dans // Hadriana dans tous mes rêves. //Le troisième chapitre, consacré à Jean-Claude Charles, est une analyse de // Manhattan Blues //et de //Ferdinand je suis à Paris. //Le quatrième chapitre est une étude de l'​itinéraire romanesque de Gérard Étienne du //Nègre crucifié //à //La pacotille. //Dans le cinquième chapitre, l'​écriture des romans de Dany Laferrière,​ particulièrement // Comment faire l'​amour avec un Nègre sans se fatiguer, L'​odeur du café //et //Pays sans chapeau,  //rend compte de la distance entre la ville d'​accueil avec sa profusion de signes hétérogènes et les villes de l'​enfance ou de l'​adolescence,​ représentées sur un ton plus intime. Le dernier chapitre est un parcours de l'​itinéraire romanesque d'​Émile Ollivier, de //Paysage de l'​aveugle //aux //Urnes scellées.//​»+
 ### ###
  
Ligne 90: Ligne 83:
 « This dissertation examines the issue of race through a paradigm based on the question of myth ad mythology. I argue that the Haïtian born novelist, Dany Laferrière,​ revolutionizes traditional literatures on race and racism by shifthing the nalytical focus from a pure question of '​race'​ to a question of '​myth'​. In so doing, instead of objectifying the Black figure as did ethnological works on race (Tempels, Gobineau), or presenting the Black as a fixed signified as post-colonial literatures of resistance (Césaire, Fanon, Senghor, Diop) tended to do, Laferrière opts for a representation of the Black as a floating signifier. The Black is a myth that, just as other myhs, ca be placed with dreams and simulacra. Ultimately, the dissertation shows that Laferrière finds ideological solace in the opportunity to beat the racist "Black myth" at its own game by representing the Black as no more than a myth. » « This dissertation examines the issue of race through a paradigm based on the question of myth ad mythology. I argue that the Haïtian born novelist, Dany Laferrière,​ revolutionizes traditional literatures on race and racism by shifthing the nalytical focus from a pure question of '​race'​ to a question of '​myth'​. In so doing, instead of objectifying the Black figure as did ethnological works on race (Tempels, Gobineau), or presenting the Black as a fixed signified as post-colonial literatures of resistance (Césaire, Fanon, Senghor, Diop) tended to do, Laferrière opts for a representation of the Black as a floating signifier. The Black is a myth that, just as other myhs, ca be placed with dreams and simulacra. Ultimately, the dissertation shows that Laferrière finds ideological solace in the opportunity to beat the racist "Black myth" at its own game by representing the Black as no more than a myth. »
  
-**Corpus retenu**+**Corpus retenu**\\
 //Comment faire l'​amour à un Nègre sans se fatiguer?, Chronique de la dérive douce, La Chair du maître// //Comment faire l'​amour à un Nègre sans se fatiguer?, Chronique de la dérive douce, La Chair du maître//
  
Ligne 104: Ligne 97:
 ###« I have three critical trajectories in this essay : first, I explore Gilles Deleuze'​s ans Félix Gattari'​s concept of //le nomade//as outlined in Plateau 12 of //Mille Plateaux//​[//​A Thousand Plateaus//​];​ second, I examine Laferrière'​s parodic troping of //le nègre//, as as //la blonde//​[the '​blonde'​] and //la grosse femme//[the 'fat lady'​],​ in the American cultural market trought Deleuze'​ and Guatteri'​s notion of //machine désirante//​['​desiring machine'​]. Third, I theorize the textual nomadism of Dany Laferrière in //Chronique de la dérive douce//​(1994) trought the concept of //le nomade//and the tropes of //le nègre//and //la grosse femme//. Throught my readings, I hope to show that even in the "​immigrant"​ writer, who ostensibly moves from one place to another, a sort of nomadism persists -- a zero-degre non-movement wherein the writer "​reterritorialise sur la déterritorialisation même" (MP 473) ["​reterritorializes on deterritorialization it self" (ATP 381)]. » (Extrait, p. 236) ###« I have three critical trajectories in this essay : first, I explore Gilles Deleuze'​s ans Félix Gattari'​s concept of //le nomade//as outlined in Plateau 12 of //Mille Plateaux//​[//​A Thousand Plateaus//​];​ second, I examine Laferrière'​s parodic troping of //le nègre//, as as //la blonde//​[the '​blonde'​] and //la grosse femme//[the 'fat lady'​],​ in the American cultural market trought Deleuze'​ and Guatteri'​s notion of //machine désirante//​['​desiring machine'​]. Third, I theorize the textual nomadism of Dany Laferrière in //Chronique de la dérive douce//​(1994) trought the concept of //le nomade//and the tropes of //le nègre//and //la grosse femme//. Throught my readings, I hope to show that even in the "​immigrant"​ writer, who ostensibly moves from one place to another, a sort of nomadism persists -- a zero-degre non-movement wherein the writer "​reterritorialise sur la déterritorialisation même" (MP 473) ["​reterritorializes on deterritorialization it self" (ATP 381)]. » (Extrait, p. 236)
  
- +[[http://​muse.jhu.edu/​journals/​callaloo/​toc/​cal26.1.html|Braziel, 2003, HTML]]
-  * [[http://​muse.jhu.edu/​journals/​callaloo/​toc/​cal26.1.html|BRAZIEL, 2003, html]]+
 ### ###
  
 ESSAR, Dennis F., « Time and Space in Dany Laferriere'​s Autobiographical Haitian Novels », //​Callaloo//,​ vol. 22, n° 4 (automne 1999), p. 930-946. +++ Article de revue ESSAR, Dennis F., « Time and Space in Dany Laferriere'​s Autobiographical Haitian Novels », //​Callaloo//,​ vol. 22, n° 4 (automne 1999), p. 930-946. +++ Article de revue
  
-###« It would be fastidious to specify at every step in this study that a distinction is to be made between the author and his at least semi-fictitious first-person narrators. Laferrière himself has declared, "In my books, I take myself as a character and I mix up true and false situations, with no scruples whatsoever. I don't try to tell the truth; I try to find the primary emotion. Who cares about truth? What truth? What is important is whether it touches us or not" (Laurin 62). Nevertheless,​ as will be demonstrated,​ the links between the life-stories of the author and his narrators are so extensive and so precise that in all instances the term "​narrator"​ as applied here to these novels can be understood to mean Laferrière the author speaking about himself, although at times taking liberties with truth and reality. »(Extrait, p. 930-931)  ​[[http://​muse.jhu.edu/​journals/​callaloo/​toc/​cal22.4.html|ESSAR, 1999, html]]+###« It would be fastidious to specify at every step in this study that a distinction is to be made between the author and his at least semi-fictitious first-person narrators. Laferrière himself has declared, "In my books, I take myself as a character and I mix up true and false situations, with no scruples whatsoever. I don't try to tell the truth; I try to find the primary emotion. Who cares about truth? What truth? What is important is whether it touches us or not" (Laurin 62). Nevertheless,​ as will be demonstrated,​ the links between the life-stories of the author and his narrators are so extensive and so precise that in all instances the term "​narrator"​ as applied here to these novels can be understood to mean Laferrière the author speaking about himself, although at times taking liberties with truth and reality. »\\ 
 +(Extrait, p. 930-931)  ​\\ 
 +\\ 
 +[[http://​muse.jhu.edu/​journals/​callaloo/​toc/​cal22.4.html|Essar, 1999, HTML]]
 ### ###
  
Ligne 158: Ligne 153:
 Il s'agit dans cette étude de reformuler la pensée de l'​espace de Gaston Bachelard (Poétique de l'​espace) en la repositionnant dans un contexte créole par l'​intermédiaire de l'​œuvre essentiellement autobiographique de l'​écrivain d'​origine haïtienne, Dany Laferrière (//​L'​odeur du café, Le charme des après-midi sans fin, Pays sans chapeau//). La réflexion s'​appuie sur une comparaison entre la maison d'​enfance présentée comme espace fermé chez Bachelard et la galerie créole, cette terrasse ouverte que l'on trouve dans la maison d'​enfance de Laferrière et d'​autres écrivains créoles. L'une des finalités de cet article est aussi d'​utiliser la poétique de l'​imaginaire panoramique créole que nous offre Laferrière pour repenser la poétique de l'​espace de Marcel Proust qui a tendance à se lire, à tort, comme un espace vertical et fermé sur l'​extérieur.\\ Il s'agit dans cette étude de reformuler la pensée de l'​espace de Gaston Bachelard (Poétique de l'​espace) en la repositionnant dans un contexte créole par l'​intermédiaire de l'​œuvre essentiellement autobiographique de l'​écrivain d'​origine haïtienne, Dany Laferrière (//​L'​odeur du café, Le charme des après-midi sans fin, Pays sans chapeau//). La réflexion s'​appuie sur une comparaison entre la maison d'​enfance présentée comme espace fermé chez Bachelard et la galerie créole, cette terrasse ouverte que l'on trouve dans la maison d'​enfance de Laferrière et d'​autres écrivains créoles. L'une des finalités de cet article est aussi d'​utiliser la poétique de l'​imaginaire panoramique créole que nous offre Laferrière pour repenser la poétique de l'​espace de Marcel Proust qui a tendance à se lire, à tort, comme un espace vertical et fermé sur l'​extérieur.\\
 \\ \\
-[[http://​muse.jhu.edu.acces.bibl.ulaval.ca/​journals/​nouvelles_tudes_francophones/​v025/​25.1.boisseron.html|Boisseron,​ 2010, HTML]]###+[[http://​muse.jhu.edu/​journals/​nouvelles_tudes_francophones/​v025/​25.1.boisseron.html|Boisseron,​ 2010, HTML]]###
  
 MUNRO, Martin, //Exile and Post-1946 Haitian Literature: Alexis, Depestre, Ollivier, Laferrière,​ Danticat//, Liverpool, Liverpool University Press, 2007, 310 p. +++ Monographie MUNRO, Martin, //Exile and Post-1946 Haitian Literature: Alexis, Depestre, Ollivier, Laferrière,​ Danticat//, Liverpool, Liverpool University Press, 2007, 310 p. +++ Monographie
Ligne 181: Ligne 176:
 BROWN, Anne, « Le parcours identitaire de Dany Laferrière ou 'Mon cœur est à Port-au-Prince,​ mon esprit à Montréal et mon corps à Miami' », //Studies in Canadian Literature/​Etudes en Littérature Canadienne//,​ vol. 28, n°2 (2003), p. 39-58. +++ Article de revue BROWN, Anne, « Le parcours identitaire de Dany Laferrière ou 'Mon cœur est à Port-au-Prince,​ mon esprit à Montréal et mon corps à Miami' », //Studies in Canadian Literature/​Etudes en Littérature Canadienne//,​ vol. 28, n°2 (2003), p. 39-58. +++ Article de revue
  
-### [[https://​journals-lib-unb-ca/​index.php/​SCL/​article/​view/​12770/​13734|Brown,​ 2003, HTML]] ###+### [[https://​journals.lib.unb.ca/​index.php/​scl/​article/​view/​12770/​13734|Brown,​ 2003, HTML]] ###
  
 MATHIS, Ursula, « Vers un nouveau baroque: Interférences génériques dans l'​œuvre de Dany Laferrière », Jean Cléo GODIN (dir.), //Nouvelles écritures francophones:​ Vers un nouveau baroque?//, Montreal, Presses Universitaires de Montréal, 2001, p. 216-230. +++ Chapitre de collectif MATHIS, Ursula, « Vers un nouveau baroque: Interférences génériques dans l'​œuvre de Dany Laferrière », Jean Cléo GODIN (dir.), //Nouvelles écritures francophones:​ Vers un nouveau baroque?//, Montreal, Presses Universitaires de Montréal, 2001, p. 216-230. +++ Chapitre de collectif
Ligne 188: Ligne 183:
 COATHES, Carrol F. (dir.), dossier « Dany Laferrière:​ Fiction Writer », //Callaloo: A Journal of African-American and African Arts and Letters//, vol. 22, n° 4 (automne 1999), p. 901-949. +++ Dossier de revue COATHES, Carrol F. (dir.), dossier « Dany Laferrière:​ Fiction Writer », //Callaloo: A Journal of African-American and African Arts and Letters//, vol. 22, n° 4 (automne 1999), p. 901-949. +++ Dossier de revue
  
-### Les articles du dossier sont disponibles ​sur JSTOR pour les abonnés. ###+### Les articles du dossier sont disponibles pour les abonnés ​de [[http://​www.jstor.org/​|JSTOR]]. ###
  
 VAGALAU, Eliana, « Nomadic Memory in the Contemporary French Caribbean Novel », thèse de doctorat, Northwestern University, 2015, 164 f.  +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise VAGALAU, Eliana, « Nomadic Memory in the Contemporary French Caribbean Novel », thèse de doctorat, Northwestern University, 2015, 164 f.  +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise
Ligne 267: Ligne 262:
 RICE, Alison, « "Seuls les mots sont en français"​ : Dany Laferrière'​s "​Transnational"​ Writing in French », //Dalhousie French Studies//, n° 86 (printemps 2009), p. 37-43. ​ +++ Article de revue RICE, Alison, « "Seuls les mots sont en français"​ : Dany Laferrière'​s "​Transnational"​ Writing in French », //Dalhousie French Studies//, n° 86 (printemps 2009), p. 37-43. ​ +++ Article de revue
  
-### [[http://​www.jstor.org/​stable/​40838028\Rice,​ 2009, PDF]] ###+### [[http://​www.jstor.org/​stable/​40838028\|Rice, 2009, PDF]] ###
  
 BRAZIEL, Jana Evans, « Trans-American Constructions of Black Masculinity:​ Dany Laferrière,​ le Nègre, and the Late Capitalist American Racial //​machine-désirante//​ », //​Callaloo//,​ vol. 26, n° 3 (été 2003), p. 867-900. ​ +++ Article de revue BRAZIEL, Jana Evans, « Trans-American Constructions of Black Masculinity:​ Dany Laferrière,​ le Nègre, and the Late Capitalist American Racial //​machine-désirante//​ », //​Callaloo//,​ vol. 26, n° 3 (été 2003), p. 867-900. ​ +++ Article de revue

Outils de la page

complaint