Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:eric_chevillard_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/09/28 18:52]
Virginie Savard
oeuvres:eric_chevillard_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/09/28 18:56] (Version actuelle)
Virginie Savard
Ligne 255: Ligne 255:
 LANTELME, Michel,// Le roman contemporain. Janus postmoderne//,​ Paris, L'​Harmattan (Critique), 2008, 207 p. +++ Monographie LANTELME, Michel,// Le roman contemporain. Janus postmoderne//,​ Paris, L'​Harmattan (Critique), 2008, 207 p. +++ Monographie
  
-###« Au tournant du millénaire,​ fascinées par tout ce qui s'​apparente de près ou de loin à l'​Apocalypse,​ les Lettres françaises entretiennent volontiers un climat de fin de partie : clonage et disparition de l'​homme (Houellebecq,​ Dantec), culte de la fête ultime (Beigbeder, Muray), syndrome de Zidane (Toussaint),​ cataclysmes politiques (Darrieussecq,​ Boulin), catastrophe écologique (Chevillard),​ mort de la nation (Millet) et fin de la littérature elle-même (Todorov, Jouve). \\+###**Quatrième de couverture**\\ 
 +« Au tournant du millénaire,​ fascinées par tout ce qui s'​apparente de près ou de loin à l'​Apocalypse,​ les Lettres françaises entretiennent volontiers un climat de fin de partie : clonage et disparition de l'​homme (Houellebecq,​ Dantec), culte de la fête ultime (Beigbeder, Muray), syndrome de Zidane (Toussaint),​ cataclysmes politiques (Darrieussecq,​ Boulin), catastrophe écologique (Chevillard),​ mort de la nation (Millet) et fin de la littérature elle-même (Todorov, Jouve). \\
 \\ \\
 Dans le même temps, oeuvrant à contre-courant,​ d'​autres romanciers de montrent au contraire fascinés par les commencements,​ qu'il s'​agisse du néolithique (Montalbetti,​ Bergounioux),​ des grottes ornées (Chevillard,​ Michon, Rouaud), de notre ancêtre imaginaire "​Lucy"​ (Chedid), ou plus généralement du mystère de la naissance (Redonnet, Oster).\\ Dans le même temps, oeuvrant à contre-courant,​ d'​autres romanciers de montrent au contraire fascinés par les commencements,​ qu'il s'​agisse du néolithique (Montalbetti,​ Bergounioux),​ des grottes ornées (Chevillard,​ Michon, Rouaud), de notre ancêtre imaginaire "​Lucy"​ (Chedid), ou plus généralement du mystère de la naissance (Redonnet, Oster).\\
 \\ \\
 Si bien que la littérature contemporaine,​ partagée entre le crépusculaire et l'​inaugural,​ ressemble à Janus, le dieu roman à deux visages. Ces deux tendances demandent toutefois à être mises en regard l'une de l'​autre. Car loin d'​être opposés, comme on pouvait d'​abord le penser, mythe de la fin et mythe des origines sont bel et bien indissociables. Ensemble, ils reflètent nos anxiétés, nous renseignent sur l'​état actuel de la France, ainsi que sur celui de notre littérature. » Si bien que la littérature contemporaine,​ partagée entre le crépusculaire et l'​inaugural,​ ressemble à Janus, le dieu roman à deux visages. Ces deux tendances demandent toutefois à être mises en regard l'une de l'​autre. Car loin d'​être opposés, comme on pouvait d'​abord le penser, mythe de la fin et mythe des origines sont bel et bien indissociables. Ensemble, ils reflètent nos anxiétés, nous renseignent sur l'​état actuel de la France, ainsi que sur celui de notre littérature. »
-(Quatrième de couverture) 
 ### ###
  

Outils de la page

complaint