Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server
Can't contact LDAP server [auth.php:592]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]
LDAP user to find: virginie [auth.php:186]
LDAP Server: ldap.ulaval.ca [auth.php:189]
LDAP Filter: (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:200]
LDAP user search: Can't contact LDAP server [auth.php:202]
LDAP search at: ou=idul,ou=comptes,dc=ulaval,dc=ca (&(|(objectclass=person))(cn=virginie)) [auth.php:203]
LDAP search returned non-array result: 1 [auth.php:211]

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:etty_hillesum [2016/07/13 14:48]
Virginie Savard
oeuvres:etty_hillesum [2016/07/21 16:45]
Virginie Savard
Ligne 3: Ligne 3:
 [[auteurs:​Sylvie Germain]], //Etty Hillesum//, Paris, Pygmalion Gérard Watelet, 1999, 211 p. [[auteurs:​Sylvie Germain]], //Etty Hillesum//, Paris, Pygmalion Gérard Watelet, 1999, 211 p.
  
-« " Si j'aime les êtres avec tant d'​ardeur,​ c'est qu'en chaque être j'aime une parcelle de toi, mon Dieu. " (Etty Hillesum) Il a fallu de longues années pour que le monde découvre le visage lumineux d'Etty Hillesum. Qui aurait cru, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, que cette jeune femme juive, follement éprise de la vie et en apparence insouciante,​ allait nous laisser en héritage l'un des témoignages les plus profonds sur le don de soi et l'​amour des êtres et de Dieu ? Née en 1914 en Hollande, Etty Hillesum est une jeune fille libre, pleine d'​ardeur et de curiosité, qui s'​enivre de lectures autant que d'​expériences amoureuses. Mais sa fougue ne lui épargne pas un mal-être croissant. Un jour, un homme plus âgé lui fait découvrir son second visage en partageant avec elle un amour intense, aussi charnel que spirituel. Grâce à la discipline intérieure qu'il lui enseigne, elle trouve la voie que sa vie éparpillée lui avait masquée jusqu'​ici. Lorsque son pays est envahi par les armées nazies et que déferle la violence, elle réagit à la haine et au mal par un amour inconditionnel de la vie, de l'​humanité et de Dieu. Refusant la clandestinité,​ elle consacre toute son énergie à aider et à réconforter les prisonniers au camp de transit de Westerbork, où elle part comme volontaire. Elle disparaît à Auschwitz, en novembre 1943, à 29 ans. Son Journal et ses Lettres de Westerbork ont été publiés en français. Ce sont de grands textes emplis d'​intelligence spirituelle et d'un prodigieux élan vital. Dans ce livre dense et émouvant, Sylvie Germain nous fait découvrir le cheminement spirituel de cette jeune femme hors du commun. »\+« " Si j'aime les êtres avec tant d'​ardeur,​ c'est qu'en chaque être j'aime une parcelle de toi, mon Dieu. " (Etty Hillesum) Il a fallu de longues années pour que le monde découvre le visage lumineux d'Etty Hillesum. Qui aurait cru, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, que cette jeune femme juive, follement éprise de la vie et en apparence insouciante,​ allait nous laisser en héritage l'un des témoignages les plus profonds sur le don de soi et l'​amour des êtres et de Dieu ? Née en 1914 en Hollande, Etty Hillesum est une jeune fille libre, pleine d'​ardeur et de curiosité, qui s'​enivre de lectures autant que d'​expériences amoureuses. Mais sa fougue ne lui épargne pas un mal-être croissant. Un jour, un homme plus âgé lui fait découvrir son second visage en partageant avec elle un amour intense, aussi charnel que spirituel. Grâce à la discipline intérieure qu'il lui enseigne, elle trouve la voie que sa vie éparpillée lui avait masquée jusqu'​ici. Lorsque son pays est envahi par les armées nazies et que déferle la violence, elle réagit à la haine et au mal par un amour inconditionnel de la vie, de l'​humanité et de Dieu. Refusant la clandestinité,​ elle consacre toute son énergie à aider et à réconforter les prisonniers au camp de transit de Westerbork, où elle part comme volontaire. Elle disparaît à Auschwitz, en novembre 1943, à 29 ans. Son Journal et ses Lettres de Westerbork ont été publiés en français. Ce sont de grands textes emplis d'​intelligence spirituelle et d'un prodigieux élan vital. Dans ce livre dense et émouvant, Sylvie Germain nous fait découvrir le cheminement spirituel de cette jeune femme hors du commun. »\\
 (Quatrième de couverture) (Quatrième de couverture)
  

Outils de la page

complaint