Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:francois_bon_-_ensemble_de_l_œuvre [2015/09/28 14:12]
Virginie Savard
oeuvres:francois_bon_-_ensemble_de_l_œuvre [2015/09/28 14:29] (Version actuelle)
Virginie Savard
Ligne 20: Ligne 20:
  
  
-**Corpus retenu :** +**Corpus retenu :**\\ 
- +//Un fait divers, L'enterrement,​ Décor ciment, Le crime de BuzonCalvaire des chiensLa folie RabelaisLimiteParkingLe solitaireSortie d'​usineTemps machine// et //C'​était toute une vie//###
-//Un fait diversL'enterrementDécor cimentLe ​crime de Buzon +
-Calvaire des chiens +
-La folie Rabelais +
-Limite +
-Parking +
-Le solitaire +
-Sortie d'​usine +
-Temps machine +
-C'​était toute une vie//###+
  
 SCHOOTS, Fieke, « L'​écriture "​minimaliste"​ », dans Michèle AMMOUCHE-KREMERS et Henk HILLENAAR (dir.), //Jeunes auteurs de Minuit//, Amsterdam - Atlanta, Rodopi (Cahiers de recherches des instituts néerlandais de langue et de littérature françaises,​ 27), 1994, p. 127-144. +++ Chapitre de collectif SCHOOTS, Fieke, « L'​écriture "​minimaliste"​ », dans Michèle AMMOUCHE-KREMERS et Henk HILLENAAR (dir.), //Jeunes auteurs de Minuit//, Amsterdam - Atlanta, Rodopi (Cahiers de recherches des instituts néerlandais de langue et de littérature françaises,​ 27), 1994, p. 127-144. +++ Chapitre de collectif
Ligne 52: Ligne 43:
 (Extrait, p. 171) (Extrait, p. 171)
  
- +**Corpus retenu**\\ 
-**Corpus retenu ​:** +//Sortie d'usine, Limite, Le crime de Buzon// et //​Décor ​ciment//###
- +
-//Sortie d'usineLimiteLe ​crime de BuzonDécor ​ciment//###+
  
 VIART, Dominique, « Fictions en procès », dans Bruno BLANCKEMAN, Aline MURA-BRUNEL et Marc DAMBRE (dir.), //Le roman français au tournant du XXIe siècle//, France, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004, p. 289-303. +++ Chapitre de collectif VIART, Dominique, « Fictions en procès », dans Bruno BLANCKEMAN, Aline MURA-BRUNEL et Marc DAMBRE (dir.), //Le roman français au tournant du XXIe siècle//, France, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004, p. 289-303. +++ Chapitre de collectif
  
 ###« Les conditions du savoir ont changé (Jean-François Lyotard), mais aussi les références à partir desquelles dire ces objets qu'à nouveau la littérature se donne à elle-même. Aussi la littérature,​ critique, ne peut-elle plus s'​écrire sur fond de système de pensée : plus de "roman à thèse",​ plus d' "​autorité fictive"​ (Susan Suleiman) : la fiction a perdu son autorité énonciative. D'où le recours, dans la fiction contemporaine,​ à des stratégies particulières,​ qui sont aussi des stratégies du particulier (on relève ainsi tout un intéret pour le détail, pour l'​insignifiant,​ l'​évènement singulier). Dans une telle perspective,​ je voudrais étudier ici l'une de ces stratégies : celle qui se concentre sur les faits divers, et plus particulièrement les faits divers judicialisés [...]. La littérature contemporaine est en effet nombreuse à s'y intéresser,​ que l'on pense par exemple à François Bon, //Un fait divers//​(Minuit,​ 1993), //​C'​était toute une vie//​(Verdier,​ 1995), //​Prison//​(Verdier,​ 1997) [...] sur lesquels ma réflexion s'​appuiera essentiellement. » ###« Les conditions du savoir ont changé (Jean-François Lyotard), mais aussi les références à partir desquelles dire ces objets qu'à nouveau la littérature se donne à elle-même. Aussi la littérature,​ critique, ne peut-elle plus s'​écrire sur fond de système de pensée : plus de "roman à thèse",​ plus d' "​autorité fictive"​ (Susan Suleiman) : la fiction a perdu son autorité énonciative. D'où le recours, dans la fiction contemporaine,​ à des stratégies particulières,​ qui sont aussi des stratégies du particulier (on relève ainsi tout un intéret pour le détail, pour l'​insignifiant,​ l'​évènement singulier). Dans une telle perspective,​ je voudrais étudier ici l'une de ces stratégies : celle qui se concentre sur les faits divers, et plus particulièrement les faits divers judicialisés [...]. La littérature contemporaine est en effet nombreuse à s'y intéresser,​ que l'on pense par exemple à François Bon, //Un fait divers//​(Minuit,​ 1993), //​C'​était toute une vie//​(Verdier,​ 1995), //​Prison//​(Verdier,​ 1997) [...] sur lesquels ma réflexion s'​appuiera essentiellement. »
-(Extrait, p. 289-290) +(Extrait, p. 289-290)###
- +
- +
-**Corpus retenu :** +
- +
-//Un fait diversC'​était toute une viePrison//###+
  
 ASHOLT, Wolfgang,// //« Entre écriture blanche et réalisme précaire : le théâtre de François Bon », //​intervention au colloque //« //​Écritures blanches// »//, organisé à Paris en mai 2002,// //​Université d'​Osnabrück,//​ [en ligne]. +++ Autre (voir le commentaire pour plus de détail) ASHOLT, Wolfgang,// //« Entre écriture blanche et réalisme précaire : le théâtre de François Bon », //​intervention au colloque //« //​Écritures blanches// »//, organisé à Paris en mai 2002,// //​Université d'​Osnabrück,//​ [en ligne]. +++ Autre (voir le commentaire pour plus de détail)
Ligne 104: Ligne 88:
  
  
-**Corpus retenu ​:** +**Corpus retenu**\\ 
- +//Le crime de Buzon, Décor ciment, La folie Rabelais// et //​Calvaire ​des chiens//###
-//Le crime de BuzonDécor cimentLa ​folie RabelaisCalvaire ​des chiens//###+
  
 VIART, Dominique, « François Bon : écrire les fractures du monde », dans Keith BUSBY, M. J. FREEMAN, Sjef HOUPPERMANS et Paul PELCKMANS (dir.), //​Territoires et terres d'​histoires. Perspectives,​ horizons, jardins secrets dans la littérature française d'​aujourd'​hui//,​ Netherlands,​ Rodopi, 1995, p. 123-142. +++ Chapitre de collectif VIART, Dominique, « François Bon : écrire les fractures du monde », dans Keith BUSBY, M. J. FREEMAN, Sjef HOUPPERMANS et Paul PELCKMANS (dir.), //​Territoires et terres d'​histoires. Perspectives,​ horizons, jardins secrets dans la littérature française d'​aujourd'​hui//,​ Netherlands,​ Rodopi, 1995, p. 123-142. +++ Chapitre de collectif
Ligne 121: Ligne 104:
  
  
-**Corpus retenu :** +**Corpus retenu :**\\ 
- +//L'enterrement,​ Prison// et //​Mécanique//###
-// +
-L'enterrementPrisonMécanique//###+
  
 HIPPOLYTE, Jean-Louis, « François Bon : Grueling Prognostications », //Fuzzy fiction//, Nebraska, University of Nebraska Press, 2006, p. 188-232. +++ Monographie HIPPOLYTE, Jean-Louis, « François Bon : Grueling Prognostications », //Fuzzy fiction//, Nebraska, University of Nebraska Press, 2006, p. 188-232. +++ Monographie
Ligne 131: Ligne 112:
 (Extrait, p. 20) (Extrait, p. 20)
  
-**Corpus retenu**+**Corpus retenu**\\
 //Décor ciment, Un fait divers, Daewoo, Sortie d'​usine,​ Calvaire des chiens, C'​était toute une vie, L'​enterrement,​ La folie Rabelais, Parking, Dans la ville invisible, Temps machine, Le crime de Buzon// et //​Limite//###​ //Décor ciment, Un fait divers, Daewoo, Sortie d'​usine,​ Calvaire des chiens, C'​était toute une vie, L'​enterrement,​ La folie Rabelais, Parking, Dans la ville invisible, Temps machine, Le crime de Buzon// et //​Limite//###​
  
Ligne 151: Ligne 132:
 (Extrait, p. 139-140) (Extrait, p. 139-140)
  
-Porte sur //Temps machine, Le folie Rabelais, L'​enterrement,​ Décor ciment, Le crime de Buzon, Calvaire des chiens, Sortie d'​usine et Limite// [[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X1999_Viart_Uranie.pdf|Viart,​ 1995, PDF]]+Porte sur //Temps machine, Le folie Rabelais, L'​enterrement,​ Décor ciment, Le crime de Buzon, Calvaire des chiens, Sortie d'​usine et Limite// ​\\[[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X1999_Viart_Uranie.pdf|Viart,​ 1995, PDF]]
 ### ###
  
Ligne 163: Ligne 144:
  
  
-**Corpus retenu ​:** +**Corpus retenu**\\ 
- +//Sortie d'usine, Limite, Décor ciment, Un fait divers, Prison// et //​Impatience//###
-//Sortie d'usineLimiteDécor cimentUn ​fait diversPrisonImpatience//###+
  
 BLANCKEMAN, Bruno, « Les tentations du sujet dans le récit littéraire actuel », //Cahiers de recherche sociologique//,​ n° 26 (1996), p. 103-113. +++ Article de revue BLANCKEMAN, Bruno, « Les tentations du sujet dans le récit littéraire actuel », //Cahiers de recherche sociologique//,​ n° 26 (1996), p. 103-113. +++ Article de revue
Ligne 199: Ligne 179:
  
 ### ###
- +**Corpus**\\ 
-**Corpus** +//Sortie d’usine, Limite, Le Crime de Buzon// et //​Décor ​ciment//###
- +
-//Sortie d’usineLimiteLe ​Crime de BuzonDécor ​ciment//###+
  
 LECLERC, Yvan, « Autour de Minuit », //Dalhousie French Studies//, n° 17 (automne-hiver 1989), p. 63-74. +++ Article de revue LECLERC, Yvan, « Autour de Minuit », //Dalhousie French Studies//, n° 17 (automne-hiver 1989), p. 63-74. +++ Article de revue
Ligne 215: Ligne 193:
 ROCHE, Anne, « François Bon et la “diction du monde” », //Studia Romanica Posnaniensia//,​ Éditions Universitaires de l’Université de Poznan, Wydawnictwo Naukowe, UAM, n° 31 (2004). +++ Article de revue ROCHE, Anne, « François Bon et la “diction du monde” », //Studia Romanica Posnaniensia//,​ Éditions Universitaires de l’Université de Poznan, Wydawnictwo Naukowe, UAM, n° 31 (2004). +++ Article de revue
  
-###Texte disponible sur tierslivre.net. +### 
-  ​* ​[[http://​www.tierslivre.net/​univ/​|"​tierslivreuniv"​]]+[[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X2003_Roche_Poznan.pdf|Roche, 2004, PDF]]
 ### ###
  
Ligne 236: Ligne 214:
 SCHÖCH, Christof Benedikt, « Situation et représentation dans l'​oeuvre de François Bon », mémoire de maîtrise, Université de Fribourg, 2002, 136 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise SCHÖCH, Christof Benedikt, « Situation et représentation dans l'​oeuvre de François Bon », mémoire de maîtrise, Université de Fribourg, 2002, 136 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise
  
-###Disponible sur tierslivre.net.+###[[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X2003_schoch.pdf|Schöch,​ 2002, PDF]]\\
 Propose une bibliographie très complète. ​ Propose une bibliographie très complète. ​
 ### ###
Ligne 292: Ligne 270:
 VIART, Dominique, //François Bon, étude de l'​oeuvre//,​ Paris, Bordas (Écrivains au présent, 4), 2008, 191 p. +++ Monographie VIART, Dominique, //François Bon, étude de l'​oeuvre//,​ Paris, Bordas (Écrivains au présent, 4), 2008, 191 p. +++ Monographie
  
-###« La collection "​Écrivains au présent"​ accompagne le lecteur dans la découverte des œuvres majeures d'​aujourd'​hui. Chaque ouvrage aborde un écrivain, étudie la singularité de ses livres, en interroge les enjeux et la démarche, les confronte à la pensée de notre temps. L'​œuvre de François Bon renouvelle profondément la relation féconde de l'​écriture et de la réalité. Attentive aux traces d'un monde ouvrier disparu, et nourrie des grandes œuvres de la littérature,​ elle fait entendre de façon magistrale les voix silencieuses des exclus de la société actuelle. Romancier et dramaturge, biographe des Rolling Stones et de Dylan, François Bon se fait aussi animateur d'​ateliers d'​écriture et de sites Internet, témoin du temps présent. Considérant l'​ensemble de l'​œuvre,​ cette étude montre comment les mots peuvent encore dire le monde et fournir l'​exemple d'une véritable éthique littéraire. ​» +###**Quatrième de couverture**\\ 
-(Quatrième de couverture) +La collection "​Écrivains au présent"​ accompagne le lecteur dans la découverte des œuvres majeures d'​aujourd'​hui. Chaque ouvrage aborde un écrivain, étudie la singularité de ses livres, en interroge les enjeux et la démarche, les confronte à la pensée de notre temps. L'​œuvre de François Bon renouvelle profondément la relation féconde de l'​écriture et de la réalité. Attentive aux traces d'un monde ouvrier disparu, et nourrie des grandes œuvres de la littérature,​ elle fait entendre de façon magistrale les voix silencieuses des exclus de la société actuelle. Romancier et dramaturge, biographe des Rolling Stones et de Dylan, François Bon se fait aussi animateur d'​ateliers d'​écriture et de sites Internet, témoin du temps présent. Considérant l'​ensemble de l'​œuvre,​ cette étude montre comment les mots peuvent encore dire le monde et fournir l'​exemple d'une véritable éthique littéraire.
- +
- +
-**Sommaire**+
  
 +**Sommaire**\\
 CONTEXTE ET ENJEUX CONTEXTE ET ENJEUX
-    ​* Écrire face au réel +  ​* Écrire face au réel 
-    * Un réel habité d'​Histoire +  * Un réel habité d'​Histoire 
-    * Repenser la littérature +  * Repenser la littérature 
-    * La « Ville » comme figure+  * La « Ville » comme figure
  
 TERRITOIRES ET TRAJETS TERRITOIRES ET TRAJETS
-    ​* Pratiques du roman +  ​* Pratiques du roman 
-    * Expériences du récit +  * Expériences du récit 
-    * Le roman fécondé par le théâtre +  * Le roman fécondé par le théâtre 
-    * « On écrit avec de soi »+  * « On écrit avec de soi »
  
 DIALOGUES ET RÉSONANCES DIALOGUES ET RÉSONANCES
-    ​* L'​écriture et les arts +  ​* L'​écriture et les arts 
-    * Internet: la littérature en réseau+  * Internet: la littérature en réseau
 ### ###
  
Ligne 401: Ligne 377:
 Bibliographie critique sélective Bibliographie critique sélective
  
-[[traitement|* Références disponibles sur auteurs.contemporain.info]] 
 ### ###
  
Ligne 458: Ligne 433:
 LEPAGE, Mahigan, « François Bon : la fabrique du présent », thèse de doctorat, Département d'​études littéraires,​ Université du Québec à Montréal, 2010, 316 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise LEPAGE, Mahigan, « François Bon : la fabrique du présent », thèse de doctorat, Département d'​études littéraires,​ Université du Québec à Montréal, 2010, 316 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise
  
-### **Résumé**\+### **Résumé**\\
 Le travail littéraire de l'​auteur contemporain François Bon (né en Vendée en 1953) reçoit une attention critique grandissante,​ en particulier dans les universités. Il semble pourtant qu'il fasse l'​objet de certains malentendus. « Réaliste », « engagée », l'​écriture de Bon aurait aussi une visée « mémorielle ». À l'​encontre de ces idées reçues, la présente thèse affirme la prédominance d'une esthétique de l'​immédiat présent. Alors que, depuis une dizaine d'​années,​ on redécouvre l'​hétérogénéité de la temporalité moderne, caractérisée par la coprésence du passé, du présent et du futur, certaines pratiques artistiques contemporaines,​ dont l'art narratif de Bon est un très bon exemple, concentrent plutôt leur attention sur le seul présent. L'​immédiat présent n'​étant pas donné immédiatement,​ il y a à le construire au moyen des mots et des formes. C'est ce travail de construction qu'il s'agit ici d'​interroger. Le problème tient à la discontinuité irréductible de l'​immédiat présent, c'​est-à-dire à l'​alternance qu'il impose entre « venue » et « retrait » (Heidegger). Si l'art de la prose réside dans la fabrication du continu (Goux), comment dès lors faire récit d'un temps fondamentalement disjoint? Pour explorer cette question, on parcourra l'​essentiel des écrits de Bon de //Sortie d'​usine//​ (1982) aux expériences numériques les plus récentes, en analysant d'​abord les usines et les garages (première partie), puis les paysages (deuxième partie), enfin les villes (troisième partie). Il s'​agira chaque fois de révéler les cohérences intrinsèques (inscrites à l'​intérieur des textes) et extrinsèques (les rapports qui s'​établissent d'un texte à l'​autre) de l'​écriture du présent de Bon. Tout du long, on mesurera la portée politique de cet effort esthétique qui vise à la réappropriation de la surface temporelle du monde où se joue le plus immédiat de nos pratiques sociales contemporaines.\\ Le travail littéraire de l'​auteur contemporain François Bon (né en Vendée en 1953) reçoit une attention critique grandissante,​ en particulier dans les universités. Il semble pourtant qu'il fasse l'​objet de certains malentendus. « Réaliste », « engagée », l'​écriture de Bon aurait aussi une visée « mémorielle ». À l'​encontre de ces idées reçues, la présente thèse affirme la prédominance d'une esthétique de l'​immédiat présent. Alors que, depuis une dizaine d'​années,​ on redécouvre l'​hétérogénéité de la temporalité moderne, caractérisée par la coprésence du passé, du présent et du futur, certaines pratiques artistiques contemporaines,​ dont l'art narratif de Bon est un très bon exemple, concentrent plutôt leur attention sur le seul présent. L'​immédiat présent n'​étant pas donné immédiatement,​ il y a à le construire au moyen des mots et des formes. C'est ce travail de construction qu'il s'agit ici d'​interroger. Le problème tient à la discontinuité irréductible de l'​immédiat présent, c'​est-à-dire à l'​alternance qu'il impose entre « venue » et « retrait » (Heidegger). Si l'art de la prose réside dans la fabrication du continu (Goux), comment dès lors faire récit d'un temps fondamentalement disjoint? Pour explorer cette question, on parcourra l'​essentiel des écrits de Bon de //Sortie d'​usine//​ (1982) aux expériences numériques les plus récentes, en analysant d'​abord les usines et les garages (première partie), puis les paysages (deuxième partie), enfin les villes (troisième partie). Il s'​agira chaque fois de révéler les cohérences intrinsèques (inscrites à l'​intérieur des textes) et extrinsèques (les rapports qui s'​établissent d'un texte à l'​autre) de l'​écriture du présent de Bon. Tout du long, on mesurera la portée politique de cet effort esthétique qui vise à la réappropriation de la surface temporelle du monde où se joue le plus immédiat de nos pratiques sociales contemporaines.\\
 \\ \\
Ligne 509: Ligne 484:
 ### [[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X2003_Jerusalem1.pdf|Jérusalem,​ 2005, PDF]] ### ### [[http://​www.tierslivre.net/​univ/​X2003_Jerusalem1.pdf|Jérusalem,​ 2005, PDF]] ###
  
-dossier ​« François Bon, regard critique et entretien » dans //​Scherzo//,​ n° 7 (printemps 1999), 75 p. +++ Dossier de revue+Dossier ​« François Bon, regard critique et entretien » dans //​Scherzo//,​ n° 7 (printemps 1999), 75 p. +++ Dossier de revue
  
 ### Contient des lectures de Pierre Bergounioux (« Corps et âme »), Valéry Hugotte (« … battant comme une porte »), Dominique Viart (« Inscrire pour mémoire : Temps machine»). Un entretien et un inédit de l’auteur. ### ### Contient des lectures de Pierre Bergounioux (« Corps et âme »), Valéry Hugotte (« … battant comme une porte »), Dominique Viart (« Inscrire pour mémoire : Temps machine»). Un entretien et un inédit de l’auteur. ###
  
-dossier ​« Cahier François Bon », dans //​L’Animal,​ Littératures,​ Arts et Philosophies//,​ Metz, n° 16 (2004), p. 131-230. +++ Dossier de revue+Dossier ​« Cahier François Bon », dans //​L’Animal,​ Littératures,​ Arts et Philosophies//,​ Metz, n° 16 (2004), p. 131-230. +++ Dossier de revue
  
 ### Textes de Pierre Bergounioux,​ Bernard Noël, Martin Winckler, Jean-Paul Goux, Jacques Séréna, Laurent Mauvignier, Joris Lacoste, Thierry Beinstingel,​ Charles Tordjman, Leslie Kaplan, Valéry Hugotte, Nathalie Quintane, Lydie Salvayre. Deux textes de François Bon. ### ### Textes de Pierre Bergounioux,​ Bernard Noël, Martin Winckler, Jean-Paul Goux, Jacques Séréna, Laurent Mauvignier, Joris Lacoste, Thierry Beinstingel,​ Charles Tordjman, Leslie Kaplan, Valéry Hugotte, Nathalie Quintane, Lydie Salvayre. Deux textes de François Bon. ###

Outils de la page

complaint