Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:journal_d_un_voyage_en_france [2016/06/01 16:25]
Virginie Savard
oeuvres:journal_d_un_voyage_en_france [2016/06/01 17:57] (Version actuelle)
Virginie Savard
Ligne 2: Ligne 2:
 {{ oeuvres:​voyageenfrance.jpg?​100|}} {{ oeuvres:​voyageenfrance.jpg?​100|}}
 [[auteurs:​Renaud Camus]], //Journal d'un voyage en France//, Paris, Hachette/​P.O.L.,​ 1981, 569 p. [[auteurs:​Renaud Camus]], //Journal d'un voyage en France//, Paris, Hachette/​P.O.L.,​ 1981, 569 p.
 +
 +« La plupart des livres de voyage, les guides surtout, dans leur prétention à l'​objectivité,​ dépeignent un monde largement imaginaire. Pourtant, si comme le veut Amiel "les paysages sont des états d'​âme",​ nos impressions d'eux, et des villes, et des monuments, varient avec le temps, la lumière, notre humeur, notre point d'​observation,​ mille associations légères qui ne sont qu'à nous. Aussi n'y aurait-il de réalisme que dans la subjectivité. Renaud Camus voyageur s'​abandonne à la sienne. Elle est chargée, surtout quand elle a comme ici la France pour terrain, d'une culture ancienne, complexe, un peu floue ou maniaquement précise soudain, "​bourgeoise"​ sans doute et certainement condamnée. Il l'​écoute en lui, avec autant de tendresse que l'​ironie,​ lui parler de poètes oubliés, de jardins abandonnés,​ de petits théâtres fermés dans des sous-préfectures,​ d'​histoires de famille ou d'​amours adolescentes. Le désir le mène. Sexuel, il le porte plutôt, comme le savent les lecteurs de //Tricks//, vers les garçons : les épisodes s'​ensuivant sont relatés dans ces pages sans détours mais sans provocation aucune, tranquillement,​ du ton dont on décrit le silence de la nuit à Semur-en-Auxois,​ un coucher de soleil sur les montagnes de l'​Ardèche,​ la //​Toilette//​ de Bazille au musée de Montpellier,​ les vallées des Corbières, si vertes entre les hautes collines rocheuses, le printemps au faîte de sa splendeur en Gascogne. Il se pourrait bien, d'​ailleurs,​ que l'​émotion soit la même. »\\
 +(Quatrième de couverture)
  
 =====Documentation critique===== =====Documentation critique=====

Outils de la page

complaint