Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Dernière révision Les deux révisions suivantes
oeuvres:l_epaisseur_du_miroir_julius_corentin_acquefacques_prisonnier_des_reves._tome_4 [2014/06/24 20:26]
Virginie Savard
oeuvres:l_epaisseur_du_miroir_julius_corentin_acquefacques_prisonnier_des_reves._tome_4 [2016/10/18 13:55]
Virginie Savard
Ligne 1: Ligne 1:
-====== L'épaisseur du miroir [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4] ======+====== Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4] ====== 
 +{{ L'épaisseur du miroir [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4].jpg?100}} 
 +[[auteurs:Marc-Antoine Mathieu]], //Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]//, Paris Éditions Delcourt, 1995.
  
-[[auteurs:Marc-Antoine Mathieu]] +« ulius Corentin Acquefacques est, de nouveau, prisonnier de ses rêves; il se voit proposer un choix étrange tirer à pile ou face sa destination. À ce jeu, on ne perd jamais, paraît-il, mais on ne gagne pas non plus...\\ 
 +À son réveil, il se rend compte qu'il fait tout à l'envers. Il part alors à la recherche d'une solution à son mal qui le mènera à l'autre face de son destin. »\\ 
 +(Présentation de l'éditeur)
  
-{{ L'épaisseur du miroir [Julius Corentin Acquefacquesprisonnier des rêvesTome 4].jpg?100}}+=====Documentation critique===== 
 + 
 +LAMARCHE-AMIOTMélanie, « Spirales et anneaux de Möbius dans //Le processus// et //Le début de la fin// de Marc-Antoine Mathieu », //Tangence//, n° 68 (2002), p. 33-49. +++ Article de revue 
 + 
 +### **Résumé**\\ 
 +Marc-Antoine Mathieu, graphiste de métier et bédéiste à ses heures, donne dans //Le processus// et //Le début de la fin/La fin du 
 +début// une direction plus qu’inhabituelle au fil qui conduit ses histoires. Il utilise les motifs de la spirale et de l’anneau de Möbius pour échafauder des labyrinthes narratifs complexesCes figures 
 +géométriques qui servent d’assises à l’intrigue sont repérables tant dans le texte que dans l’image et leur étude permet de saisir les subtilités d’une chronologie bouleversée par l’intrusion du 
 +rêve dans l’univers du héros. 
 + 
 +[[http://id.erudit.org/iderudit/008246ar|Lamarche-Amiot, 2002, PDF]] ###
  
 <pagemod add_ref>@@Référence@@ +++ @@Type@@ <pagemod add_ref>@@Référence@@ +++ @@Type@@
Ligne 30: Ligne 44:
  
 <data oeuvre> <data oeuvre>
-  Titre: L'épaisseur du miroir [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]+  Titre: Le début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]
   Auteur [ref]: auteurs:Marc-Antoine Mathieu   Auteur [ref]: auteurs:Marc-Antoine Mathieu
-  Parution [date::Y]: 9999 +  Parution [date::Y]: 1995 
-  Tri: du miroir [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]+  Tri: début de la fin/La fin du début [Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves. Tome 4]
   Afficher: non   Afficher: non
 </data> </data>

Outils de la page

complaint