Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Ceci est une ancienne révision du document !


La fille d'un héros de l'Union soviétique

la_fille_d_un_heros_de_l_union_sovietique.jpg Andreï Makine, La fille d’un héros de l’Union soviétique, Paris, Robert Laffont, 1990, 192 p.

« “Il semblait que le monde allait tressaillir et qu’une fête sans fin allait commencer ici et sur la terre entière.”
Olia est née, un jour de novembre, dans cette atmosphère de liesse de l’après-guerre où tout paraît possible. Mais les rêves que construit Ivan, le héros décoré de l’Étoile d’or de l’Union soviétique, à la naissance de sa fille ne sont qu’illusions. Dans ce premier roman, Andreï Makine brosse le portrait d’une génération perdue, dans une langue superbe de vérité. »
(Quatrième de couverture de la réédition de Gallimard, 1996)

Documentation critique

MCCALL, Ian, « Translating the Pseudotranslated : Andreï Makine’s La fille d’un héros de l’Union soviétique », Forum for Modern Language Study, vol. 42, n° 4 (octobre 2006), p. 287-297. +++ Article de revue

CLÉMENT, Murielle Lucie, « Idéalisation et désacralisation d’un héros dans La fille d’un héros de l’Union soviétique (1990) d’Andreï Makine », Rocsir, n° 1 (2005), p. 19-37. +++ Article de revue

### Clément, 2005, HTML ###



La fille d'un héros de l'Union soviétique (oeuvre)
TitreLa fille d'un héros de l'Union soviétique
AuteurAndreï Makine
Parution1990
Trifille d'un héros de l'Union soviétique
Afficheroui

complaint