Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:le_joueur_de_flute [2016/05/24 19:12]
Audrey Thériault
oeuvres:le_joueur_de_flute [2016/05/24 19:21] (Version actuelle)
Audrey Thériault
Ligne 35: Ligne 35:
 Voir plus particulièrement la section portant sur //Le joueur de flûte//, p. 187-206. ### Voir plus particulièrement la section portant sur //Le joueur de flûte//, p. 187-206. ###
  
-THIBEAULT, Jimmy, « L'​expression du sujet en tant qu'« entité ​» : Se définir chez Louis Hamelin », //Voix et images//, dossier « Louis Hamelin », sous la direction de Michel NAREAU et Jacques PELLETIER, vol. 41, no 1 (no 121 - automne 2015), p. 49-63. +++ Article de revue+THIBEAULT, Jimmy, « L'​expression du sujet en tant qu'"entité" ​: Se définir chez Louis Hamelin », //Voix et images//, dossier « Louis Hamelin », sous la direction de Michel NAREAU et Jacques PELLETIER, vol. 41, no 1 (no 121 - automne 2015), p. 49-63. +++ Article de revue
  
-### Depuis le début des années 1980, plusieurs écrivains québécois se sont intéressés au caractère américain de la société québécoise,​ c’est-à-dire à l’expérience historique de cette société francophone qui a pris forme certes dans un rapport de filiation à la France, mais également dans une proximité culturelle avec d’autres sociétés qui se sont formées en parallèle sur le continent. Louis Hamelin occupe une place importante dans cette lignée d’auteurs qui ont inscrit leur oeuvre sous le signe de l’américanité. Chez Hamelin, cette américanité,​ si elle renvoie au territoire continental et à la culture états-unienne,​ est néanmoins empreinte d’une certaine conscience francophone qui participerait à définir le territoire, ouvrant ainsi la voie à une recomposition de l’imaginaire continental par sa franco-américanité. Le présent article propose d’étudier comment Louis Hamelin participe à la réflexion sur la franco-américanité en s’intéressant essentiellement au rapport qu’entretient son écriture avec les discours identitaires qui marquent le Québec, notamment dans son rapport avec la France et avec les États-Unis. Il sera question, dans un premier temps, de la représentation de la France dans la construction identitaire du Québec telle qu’elle apparaît dans quelques textes du livre //Le voyage en pot// et, dans un deuxième temps, de la construction du sujet en marge d’une certaine représentation du mythe américain dans //Le joueur de flûte//. » (Résumé joint à l'​article)+###  
 +« Depuis le début des années 1980, plusieurs écrivains québécois se sont intéressés au caractère américain de la société québécoise,​ c’est-à-dire à l’expérience historique de cette société francophone qui a pris forme certes dans un rapport de filiation à la France, mais également dans une proximité culturelle avec d’autres sociétés qui se sont formées en parallèle sur le continent. Louis Hamelin occupe une place importante dans cette lignée d’auteurs qui ont inscrit leur oeuvre sous le signe de l’américanité. Chez Hamelin, cette américanité,​ si elle renvoie au territoire continental et à la culture états-unienne,​ est néanmoins empreinte d’une certaine conscience francophone qui participerait à définir le territoire, ouvrant ainsi la voie à une recomposition de l’imaginaire continental par sa franco-américanité. Le présent article propose d’étudier comment Louis Hamelin participe à la réflexion sur la franco-américanité en s’intéressant essentiellement au rapport qu’entretient son écriture avec les discours identitaires qui marquent le Québec, notamment dans son rapport avec la France et avec les États-Unis. Il sera question, dans un premier temps, de la représentation de la France dans la construction identitaire du Québec telle qu’elle apparaît dans quelques textes du livre //Le voyage en pot// et, dans un deuxième temps, de la construction du sujet en marge d’une certaine représentation du mythe américain dans //Le joueur de flûte//. » (Résumé joint à l'​article)
  
   * [[http://​id.erudit.org/​iderudit/​1033958ar|Thibeault,​ 2015, PDF]] ###   * [[http://​id.erudit.org/​iderudit/​1033958ar|Thibeault,​ 2015, PDF]] ###
Ligne 72: Ligne 73:
 ~~NOTOC~~ ~~NOTOC~~
 ~~NOCACHE~~ ~~NOCACHE~~
- 

Outils de la page

complaint