Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Ceci est une ancienne révision du document !


Les derniers jours de Smokey Nelson

Catherine Mavrikakis, Les derniers jours de Smokey Nelson, Montréal, Héliotrope, 2011, 313 p.

« Sydney Blanchard était né sous une bonne étoile. Mais dans sa vie, rien ne s’est vraiment passé. Il n’y a eu que ce séjour en prison pour des meurtres qu’il n’a pas commis. Aujourd’hui à bord d’une belle Lincoln blanche, cette grande gueule irascible décide de rentrer à la Nouvelle-Orléans. Pour renouer avec son destin.
Après les meurtres de 1989, Pearl Watanabe s’était juré de ne pas remettre les pieds sur le continent américain. La voici qui passe des vacances près d’Atlanta, chez sa fille. Il faut bien essayer de conjurer le sort.
À environ une heure de route de là, Ray Ryan ne peut se consoler de l’assassinat de son enfant. Depuis tout ce temps, la voix autoritaire de Dieu ne l’a pourtant jamais abandonné. L’exécution du meurtrier aura bientôt lieu.
Au pénitencier de Charlestown, Smokey Nelson, l’assassin, vit ses derniers jours.
Catherine Mavrikakis signe ici un roman polyphonique, multicolore, ample. À l’échelle du contient dont il est l’écho. »
(Présentation de l’éditeur)

Documentation critique



Les derniers jours de Smokey Nelson (oeuvre)
TitreLes derniers jours de Smokey Nelson
AuteurCatherine Mavrikakis
Parution2011
Afficheroui

complaint