Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze

Antoine Volodine, Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze, Paris, Gallimard (Blanche), 1998, 112 p.

« Qu’est-ce que le post-exotisme ?… Comment et pourquoi une littérature de rêves et de prisons, profondément étrangère aux traditions du monde officiel, a-t-elle pu exister dans le quartier de haute sécurité où pourrissent les criminels politiques ?… Quelle voix récite les livres, quelle main les signe ?… Pour donner un sens à son agonie, l’écrivain emprisonné Lutz Bassmann murmure des réponses et, ce faisant, il compose une ultime fiction.
Ont prêté leur mémoire à cette entreprise intemporelle : Lutz Bassmann, Ellen Dawkes, Iakoub Khadjbakiro, Elli Kronauer, Erdogan Mayayo, Yasar Tarchalski, Ingrid Vogel. »

(Quatrième de couverture)

Documentation critique

OUELLET, Pierre, « La communauté des autres. La polynarration de l’Histoire chez Volodine », dans Pierre OUELLET, Simon HAREL, Jocelyne LUPIEN et Alexis NOUSS (dir.), Identités narratives. Mémoire et perception, Québec, Les Presses de l’Université Laval (Intercultures), 2002, p. 69-84. +++ Chapitre de collectif

DURIEZ, Shawn, « Plaidoyer pour une littérature illisible : la question du déchiffrement chez Alain Robbe-Grillet et Antoine Volodine », dans Roger Michel ALLEMAND et Christian MILAT (dir.), Alain Robbe-Grillet : Balises pour le XXIe siècle, Ottawa, Presses Universitaires d’Ottawa, 2010, p. 471-482. +++ Chapitre de collectif

SAINT-ONGE, Simon, « Ce que crypter veut dire ou l’expression utopique chez Antoine Volodine », dans Michel BRIAND, Colette CAMELIN, Liliane LOUVEL et Pascal DROUET (dir.), Les Écritures secrètes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 105-120. +++ Chapitre de collectif

### Porte aussi sur Lisbonne dernière marge. ###

VALTAT, Jean-Christophe, « “Prière pour la libération du chemin périlleux de l’état intermédiaire” : l’entre-deux-morts politique dans Vineland et Le Post-exotisme en dix leçons, leçon onze », dans Juliette VION-DURY (dir.), Entre-deux-morts, préface de Daniel Sibony, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2000, p. 217-234. +++ Chapitre de collectif

SAINT-ONGE, Simon, « Pour une figure de l’utopie : le cryptogramme post-exotique chez Antoine Volodine », mémoire de maîtrise, département d’études littéraires, Université du Québec à Montréal, 2008, 144 f. +++ Thèse de doctorat / mémoire de maîtrise

### Résumé
Ce mémoire porte sur deux romans de l’écrivain français Antoine Volodine, à savoir Lisbonne dernière marge (1990) et Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze (1998). Il vise à saisir comment ces deux textes font du cryptogramme une figure de l’utopie dans le cadre du projet esthétique post-exotique fictionnalisé dans l’oeuvre de Volodine. En d’autres mots, l’hypothèse à l’origine de ce travail est que, dans le post-exotisme, la pratique littéraire de la cryptographie réactualise le discours utopique à un moment où l’imaginaire du devenir est épuisé. Dans un premier temps, il s’agit d’identifier les cinq stratégies textuelles à caractère cryptographique, qui viennent donner corps au cryptogramme post-exotique et de démontrer en quoi ces dispositifs participent d’une poétique du possible. Dans un deuxième temps, ces stratégies sont rapportées à la question de l’utopie, en prenant appui sur les thèses développées par la Théorie critique et plus spécifiquement sur la philosophie et l’esthétique adorniennes. Ce second temps de l’analyse permet de redéployer la poétique du possible post-exotique dans le sens d’un projet utopique et d’en évaluer la pertinence en regard d’une époque souffrant d’un grave déficit d’avenir.
L’originalité de cette étude tient d’abord au fait qu’elle remet en question l’Opinion généralisée dans la critique voulant qu’il y ait absence d’utopie concrète chez Volodine. Par ailleurs, la mise en rapport de la pratique littéraire cryptographique et de la question de l’utopie ouvre la voie à une nouvelle interprétation du post-exotisme. Finalement, en ce qui concerne les deux principaux axes théoriques employés au cours de ce mémoire, la conjugaison de la poétique du possible et de l’utopie non-affirmative de type adornien jette un éclairage inédit sur une conception de l’utopie rattachée à l’esthétique. Ce mémoire permet donc non seulement de comprendre comment les écrivains fictionnalisés par Volodine instituent une figure de l’utopie par une pratique singulière de la cryptographie, mais également de montrer comment, dans cet univers de fiction, le cryptogramme apparaît comme le dernier avatar de la subversion et de la dissidence, ouvrant des lignes de fuites hors d’un état sociétal caractérisé par le statu quo.

Saint-Onge, 2008, PDF

Porte aussi sur Lisbonne dernière marge. ###



Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze (oeuvre)
TitreLe post-exotisme en dix leçons, leçon onze
AuteurAntoine Volodine
Parution1998
Tripost-exotisme en dix leçons, leçon onze
Afficheroui

Outils de la page

complaint