Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:dee [2016/01/12 16:10]
Audrey Thériault
oeuvres:dee [2016/01/12 16:12] (Version actuelle)
Audrey Thériault
Ligne 15: Ligne 15:
 ### ###
  
-MOTTET, Philippe, « La banlieue romanesque entre nature et culture »,​ //Études canadiennes//,​ no 60 (printemps 2006), p. 65-74. +++ Article de revue+MOTTET, Philippe, « La banlieue romanesque entre nature et culture », ​dans //Études canadiennes/Canadian Studies//, no 60 (printemps 2006), p. 65-74. +++ Article de revue
  
 ### ###
-« Cet article examine la représentation de la banlieue au sud de Montréal dans trois romans québécois récents : //Dée//, de Michael Delisle, //Adieu Betty Crocker// de François Gravel et //​Banlieue//​ de Pierre Yergeau. Les trois oeuvres montrent comment s'est effectuée la domestication de cette zone encore rurale dans les années 1950 (//Dée//), jusqu'​à son uniformisation dans la décennie suivante (//Adieu Betty Crocker//). En particulier,​ on y souligne l'​émergence d'une conception suburbaine des rapports entre l'​homme et la nature qui émanent de cette organisation nouvelle de la vie et du social. En ce sens, la banlieue idéelle et « vide de sens » de Yergeau constitue l'​aboutissement de l'​univers dépeint dans les deux autres romans. » (Résumé joint à l'​article)+« Cet article examine la représentation de la banlieue au sud de Montréal dans trois romans québécois récents : //Dée//, de Michael Delisle, //Adieu Betty Crocker// de François Gravel et //​Banlieue//​ de Pierre Yergeau. Les trois oeuvres montrent comment s'est effectuée la domestication de cette zone encore rurale dans les années 1950 (//Dée//), jusqu'​à son uniformisation dans la décennie suivante (//Adieu Betty Crocker//). En particulier,​ on y souligne l'​émergence d'une conception suburbaine des rapports entre l'​homme et la nature qui émanent de cette organisation nouvelle de la vie et du social. En ce sens, la banlieue idéelle et "vide de sens" ​de Yergeau constitue l'​aboutissement de l'​univers dépeint dans les deux autres romans. » (Résumé joint à l'​article)
 ### ###
  

Outils de la page

complaint