Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:jacques_brault_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/09/28 16:15]
Virginie Savard
oeuvres:jacques_brault_-_ensemble_de_l_oeuvre [2015/09/28 16:19] (Version actuelle)
Virginie Savard
Ligne 16: Ligne 16:
 POIRIER, Christine, « Échos de la Shoah dans l'​oeuvre poétique de Jacques Brault, Irving Layton et Leonard Cohen », //Voix et images//, n° 90 (printemps 2005), p. 43-55. +++ Article de revue POIRIER, Christine, « Échos de la Shoah dans l'​oeuvre poétique de Jacques Brault, Irving Layton et Leonard Cohen », //Voix et images//, n° 90 (printemps 2005), p. 43-55. +++ Article de revue
  
-###« Dans cet article, l'​auteure analyse et compare les représentations de la Shoah dans l'​oeuvre poétique d'un écrivain québécois francophone non juif, Jacques Brault, et de deux écrivains anglo-québécois d'​origine juive, Irving Layton et Leonard Cohen. Ces témoins indirects du génocide juif survenu en Europe le représentent indirectement,​ en articulant un rapport complexe entre les sentiments de culpabilité et de fraternité avec les victimes. L'​auteure propose de montrer que c'est la mise à distance de leurs sujets poétiques qui autorise Brault, Layton et Cohen à aborder ce thème pour lequel les interdits théoriques abondent depuis la désormais célèbre formule d'​Adorno : « Écrire de la poésie après Auschwitz est barbare. » +###**Résumé**\\ 
- +Dans cet article, l'​auteure analyse et compare les représentations de la Shoah dans l'​oeuvre poétique d'un écrivain québécois francophone non juif, Jacques Brault, et de deux écrivains anglo-québécois d'​origine juive, Irving Layton et Leonard Cohen. Ces témoins indirects du génocide juif survenu en Europe le représentent indirectement,​ en articulant un rapport complexe entre les sentiments de culpabilité et de fraternité avec les victimes. L'​auteure propose de montrer que c'est la mise à distance de leurs sujets poétiques qui autorise Brault, Layton et Cohen à aborder ce thème pour lequel les interdits théoriques abondent depuis la désormais célèbre formule d'​Adorno : « Écrire de la poésie après Auschwitz est barbare. »
-(Résumé disponible sur le site Erudit)+
  
-[[http://​www.erudit.org/​revue/​vi/​2005/​v/​n90/​011856ar.html|Poirier,​ 2005, html]]+[[http://​www.erudit.org/​revue/​vi/​2005/​v/​n90/​011856ar.html|Poirier,​ 2005, HTML]]
 ### ###
  
Ligne 122: Ligne 121:
  
  
-WATTEYNE, Nathalie, « Saint-Denys Garneau, Anne Hébert et Jacques Brault : trois Poètes ​lecteurs de Baudelaire », //​AmeriQuests//,​ vol. 11, n° 1 (2014), [en ligne]. +++ Article de revue+WATTEYNE, Nathalie, « Saint-Denys Garneau, Anne Hébert et Jacques Brault : trois poètes ​lecteurs de Baudelaire », //​AmeriQuests//,​ vol. 11, n° 1 (2014), [en ligne]. +++ Article de revue
  
 ### **Résumé**\\ ### **Résumé**\\
Ligne 150: Ligne 149:
 EMONT, Bernard, « Au royaume d'​Amour et de Mort, situation d'un poète : Jacques Brault », //Livres et Auteurs Québécois//,​ 1970, p. 280-292. +++ Article de revue EMONT, Bernard, « Au royaume d'​Amour et de Mort, situation d'un poète : Jacques Brault », //Livres et Auteurs Québécois//,​ 1970, p. 280-292. +++ Article de revue
  
-GARCIA, Jean, « La poésie de Jacques Brault », Liberté, vol. 7, n° 6 (1965), p. 564-566. +++ Article de revue+GARCIA, Jean, « La poésie de Jacques Brault », //Liberté//, vol. 7, n° 6 (1965), p. 564-566. +++ Article de revue
  
 ### [[http://​id.erudit.org/​iderudit/​60014ac|Garcia,​ 1965, PDF]] ### ### [[http://​id.erudit.org/​iderudit/​60014ac|Garcia,​ 1965, PDF]] ###

Outils de la page

complaint