Auteurs contemporains

Discours critique sur les œuvres de littérature contemporaine

Outils pour utilisateurs

Outils du site


LDAP: couldn't connect to LDAP server

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
oeuvres:nouvelles_sous_ectasy [2014/08/28 16:24]
Audrey Thériault
oeuvres:nouvelles_sous_ectasy [2015/02/16 20:54] (Version actuelle)
Audrey Thériault
Ligne 4: Ligne 4:
  
 {{ oeuvres:​nouvelles_sous_ecstasy.jpg?​100|}} {{ oeuvres:​nouvelles_sous_ecstasy.jpg?​100|}}
- 
-Réédition:​ Paris, Gallimard (folio), 2000, 108 p. 
  
 « Dans les années 1980, une nouvelle drogue fit son apparition dans les milieux noctambules : le MDMA, dit "​ecstasy"​. Cette "​pilule de l'​amour"​ procurait d'​étranges effets : bouffées de chaleur, envie de danser toute la nuit sur de la techno, besoin de caresser les gens, grincements de dents, déshydratation accélérée,​ angoisse existentielle,​ tentatives de suicide, demandes en mariage. C'​était une drogue dure avec une montée et une descente, comme dans les montagnes russes ou les nouvelles de certains écrivains américains. L'​auteur de ce livre n'en consomme plus et déconseille au lecteur d'​essayer : non seulement l'​ecstasy est illégal, mais en plus il abîme le cerveau, comme le prouve ce recueil de textes écrits sous son influence. Et puis, avons-nous besoin d'une pilule pour raconter notre vie à des inconnus ? Alors qu'il y a la littérature pour ça ? » (Quatrième de couverture, Gallimard (folio), 2000) « Dans les années 1980, une nouvelle drogue fit son apparition dans les milieux noctambules : le MDMA, dit "​ecstasy"​. Cette "​pilule de l'​amour"​ procurait d'​étranges effets : bouffées de chaleur, envie de danser toute la nuit sur de la techno, besoin de caresser les gens, grincements de dents, déshydratation accélérée,​ angoisse existentielle,​ tentatives de suicide, demandes en mariage. C'​était une drogue dure avec une montée et une descente, comme dans les montagnes russes ou les nouvelles de certains écrivains américains. L'​auteur de ce livre n'en consomme plus et déconseille au lecteur d'​essayer : non seulement l'​ecstasy est illégal, mais en plus il abîme le cerveau, comme le prouve ce recueil de textes écrits sous son influence. Et puis, avons-nous besoin d'une pilule pour raconter notre vie à des inconnus ? Alors qu'il y a la littérature pour ça ? » (Quatrième de couverture, Gallimard (folio), 2000)

Outils de la page

complaint